Robert Downey Jr.

Biographie de Robert Downey Jr.:

ROBERT DOWNEY JR.

Date de naissance: 4 avril 1965

Robert Downey Jr. a fait ses débuts au cinéma à l'âge de 5 ans en jouant le rôle d'un chien dans le très controversé film Pound (1970), une satire absurde réalisée par son père. Il est ensuite apparu devant les caméras de Greaser's Palace (1972), toujours sous la direction du paternel.

Il a quitté l'école en secondaire IV pour aller s'installer à New York où il a travaillé comme vendeur de chaussures et serveur tout en passant des auditions. Il a enfin obtenu sa chance en 1985 lorsqu'on l'a engagé à la télévision comme membre régulier de la distribution de Saturday Night Live, ce qui a eu pour effet de l'aider à obtenir un nombre impressionnant de rôles au cinéma à la fin des années 1980.

Sa personnification de Charlie Chaplin dans le long métrage de Richard Attenborough intitulé Chaplin (1992) lui a par la suite valu les éloges de la critique ainsi qu'un British Academy Award et une nomination pour un Oscar.

Ses problèmes de drogue ont cependant fini par le conduire en prison. «Je suis toxicomane depuis l'âge de 8 ans», a-t-il déclaré au juge avant d'être condamné le 8 décembre 1997. Robert Downey Jr. a été libéré de la Los Angeles County Men's Central Jail le 31 mars 1998 après avoir purgé une peine de 180 jours derrière les barreaux pour avoir manqué à ses engagements pendant sa période de liberté surveillée. Il s'est ensuite inscrit à un programme d'une durée de 120 jours dans un centre de réhabilitation de la région de Los Angeles.

En l’an 2000, l'Américain natif de Manhattan a été invité à se joindre à l’équipe de la série Ally McBeal, mais a été remercié après avoir été arrêté, l’année suivante, flânant devant une maison et étant sous l’influence de substances illicites. Les nombreuses arrestations auxquelles il a été confronté et sa forte dépendance à la drogue lui ont coûté plusieurs rôles au cours de sa carrière, dont le personnage de Hamlet qu’il aurait pu camper sur scène en 2001.

Si le cinéaste Woody Allen a ensuite décidé de ne pas lui faire confiance en raison des frais d’assurances élevés qu’il fallait débourser pour le compter au sein d'une production, le principal intéressé a pu compter sur des amis, dont Mel Gibson qui lui a offert le rôle le plus important de son film The Singing Detective (2003).

Le mois d’août 2005 a été très important pour la star. À 40 ans, Robert Downey Jr. a épousé la productrice Susan Levin – une deuxième union – qu'il a connue sur le plateau de tournage du film Gothika (2003). C’est à elle qu’il accorde le mérite pour sa victoire contre la drogue. Trois ans plus tard, en mai 2008, il a obtenu un rôle à la mesure de son talent: celui de Tony Spark dans la superproduction Iron Man, un homme qui, ironiquement, est un mauvais garçon et doit négocier avec de sérieux problèmes de consommation. Les cinéphiles ont d’ailleurs été très nombreux à courir le voir en salle. Si nombreux, en fait, que les studios Marvel ont choisi de donner suite aux aventures de Tony Spartk en 2010 et 2013.

Toujours en 2008, il a ravi les critiques en personnifiant un acteur noir dans la comédie d’action Tropic Thunder. L’impression qu’il a laissée a été si forte qu’il a hérité d’une deuxième nomination pour la cérémonie des Oscars.

Poursuivant sur sa lancée, Robert Downey Jr. a, l’année suivante, été vu dans le long métrage de Guy Ritchie Sherlock Holmes (2009), jouant le rôle-titre de l’enquêteur capable de résoudre tous les crimes, avant de retrouver son personnage sur le plateau de Sherlock Holmes: A Game of Shadows projeté en 2011. Il a ensuite accepté de prêter ses traits à Tony Spark au sein d'une imposante équipe de superhéros pour The Avengers (2012), une aventure qui a permis des gains de 1,5 milliard $US au box-office mondial. Puis, en 2014, les cinéphiles ont pu apprécier sa présence dans le film dramatique The Judge (2014) pour lequel il a bien voulu donner la réplique à Robert Duvall.

Toujours prêt à enfiler son armure d'Iron Man et de profiter de la vie en tant que Tony Stark, l'acteur a accepté de poursuivre les aventures de superhéros adulés, étant ainsi l'une des têtes d'affiche de Avengers: Age of Ultron (2015) au budget de production estimé à 250 millions $US, mais aux recettes de 1,4 milliard $US. Parmi ses nombreux complices pour l'occasion, on note Scarlett Johansson, Chris Hemsworth, Chris Evans, Samuel L. Jackson et Mark Ruffalo.

Il a également joint ses forces à celles de Captain America, Spider-Man et une horde d'Avengers de 2015 à 2018, associant du même coup son visage et son nom à de très lucratifs films.

Robert Downey Jr. est père de deux enfants.

Filmographie:

Avengers: Infinity War / Avengers : La guerre de l'infini (2018)
Spider-Man: Homecoming / Spider-Man : Les retrouvailles (2017)
Captain America: Civil War / Capitaine America : La guerre civile (2016)
Avengers: Age of Ultron / Avengers : L'ère d'Ultron (2015)
The Judge / Le juge (2014)
Chef (2014)
Iron Man 3 (2013)
The Avengers / Les Avengers (2012)
Sherlock Holmes: A Game of Shadows / Sherlock Holmes : Le jeu des ombres (2011)
Due Date / Date prévue (2010)
Iron Man 2 (2010)
Sherlock Holmes (2009)
The Soloist / Le soliste (2008)
Tropic Thunder / Tonnerre sous les tropiques (2008)
The Incredible Hulk / L’incroyable Hulk (2008) (son nom n’apparaît pas au générique)
Iron Man (2008)
Charlie Bartlett (2007)
Lucky You / La chance dans la balance (2007)
Zodiac / Le Zodiaque (2007)
A Guide to Recognizing Your Saints (2006)
Fur: An Imaginary Portrait of Diane Arbus / Fur: un portrait imaginaire de Diane Arbus (2006)
A Scanner Darkly (2006)
The Shaggy Dog / Quelle vie de chien (2006)
Kiss Kiss Bang Bang (2005)
Good Night, and Good Luck / Bonsoir, et bonne chance (2005)
Game 6 (2005)
Eros (2004)
Gothika (2003)
Whatever We Do (2003)
The Singing Detective (2003)
Lethargy (2002)
Automotives (2000)
Wonder Boys / Des garçons épatants (2000)
Black and White (1999)
Bowfinger (1999)
Friends & Lovers / Amis ou amants (1999)
In Dreams / Prémonitions (1999)
U.S. Marshals / Des hommes de loi (1998)
The Gingerbread Man (1998)
Hugo Pool / Chaude journée (1997)
Two Girls and a Guy (1997)
One Night Stand / Pour une nuit (1997)
Danger Zone / Zone interdite (1996)
Restoration / Restauration (1995)
Home for the Holidays / Un week-end en famille (1995)
Richard III (1995)
Only You / Seulement toi (1994)
Natural Born Killers / Le meurtre dans le sang (1994)
Hail Caesar (1994)
Short Cuts / Les chassés-croisés (1993)
Heart and Souls / La dernière chance (1993)
Chaplin (1992)
Too Much Sun / Dernières volontés (1991)
Soapdish / La vie est un téléroman (1991)
Air America (1990)
Chances Are / Lui, moi, elle et l'autre (1989)
That's Adequate (1989)
True Believer / Cause perdue (1989)
Johnny Be Good / Toutes folles de lui (1988)
1969 (1988)
Rented Lips (1988)
Less Than Zero / Neige sur Beverly Hills (1987)
The Pick-up Artist / Le dragueur (1987)
America (1986)
Back to School / Retour à l'école (1986)
Tuff Turf (1985)
Weird Science / Une créature de rêve (1985)
Deadwait (1985)
Firstborn (1984)
Baby, It's You (1983)
Up the Academy (1980) (son nom n’apparaît pas au générique)
Greaser’s Palace (1972) (son nom n’apparaît pas au générique)
Pound (1970)

Change Location