Jim Carrey

Biographie de Jim Carrey:

JIM CARREY

Date de naissance: 17 janvier 1962

James Eugene Carrey, l'homme aux mille visages et au sourire fendu jusqu'aux oreilles, est né en 1962 à Newmarket, en Ontario.

Il a d’abord fait le clown pour ses camarades de classe, mais il lui a fallu quitter l'école en neuvième année à cause des difficultés financières de sa famille. Il a commencé à se produire sur scène au Yuk Yuk's Comedy Club de Toronto à l'âge de 15 ans, ce qui lui a permis de partir en tournée à travers le pays en tant qu’humoriste.

À 19 ans, le Canadien a déménagé à Los Angeles et a commencé à fouler régulièrement la scène au Mitzi Shore's Comedy Store. Dans ses moments les plus fous, il s’est présenté avec pour seul vêtement un bas judicieusement placé. Naturellement, ce genre de pitreries a fait des vagues, et Jim Carrey s’est rapidement fait remarquer par Rodney Dangerfield, un vétéran de la comédie qui avait la réputation d'encourager les nouveaux talents. Le principal intéressé est donc reparti en tournée, cette fois avec ce dernier.

Jim Carrey s’est ensuite retrouvé à la télévision dans In Living Color en 1990, faisant connaître aux téléspectateurs son humour physique particulier. Quatre plus tard, c'est au cinéma qu'on a pu le voir devant les caméras des comédies à succès Ace Ventura: Pet Detective, The Mask et Dumb & Dumber, toutes proposées en 1994.

Quatre ans plus tard, il a été en lice pour le Golden Globe décerné au meilleur acteur après avoir pris d’assaut les salles obscures grâce au long métrage Liar Liar. Au cours de sa carrière, il a été nommé à six reprises pour l’obtention d’un Golden Globe, gagnant deux fois un prestigieux prix, la première grâce à sa solide prestation pour le rôle principal du drame The Truman Show (1998) et la deuxième parce qu'il a offert un travail de qualité en prêtant ses traits à Andy Kaufman pour la comédie Man on the Moon (1999).

Le principal intéressé a réussi à signer de lucratives ententes au fil des ans. Il a notamment reçu 20 millions $US pour son rôle dans The Cable Guy (1996). Il a fait monter les enchères à 25 millions $US avec le tournage de la comédie Bruce Almighty (2003) qui a généré plus de 80 millions $US au box-office nord-américain lors de son premier week-end dans les cinémas.

Malheureusement, les choses se sont gâtées avec Lemony Snicket’s A Series of Unfortunate Events (2004), dont la déception s’est fait sentir aux guichets, le film n’arrivant pas à couvrir son budget de production. Des flops comme Fun with Dick and Jane (2005) et I Love You Phillip Morris (2009) ont de plus nui à son image. La popularité de l’acteur en a donc pris pour son rhume.

Sans être de grandes réussites, l'acteur a associé son nom à des longs métrages appréciés tels que Mr. Popper's Penguins (2011) et Kick-Ass 2 (2013) avant de revisiter son passé pour Dumb and Dumber 2 (2014). Parce que lui et son comparse Jeff Daniels ont bien voulu retrouver les personnages de Lloyd et Harry, ils ont permis d'amasser 86 millions $US en Amérique du Nord.

En décembre 2001, le Canadien a annoncé son intention de devenir citoyen américain, créditant le pays pour ses succès: «Ce pays m’a défini. Ce pays m’a permis de réaliser mes rêves.» Il a obtenu la double citoyenneté en 2004.

Si son visage et son nom sont maintenant associés au grand écran, c'est à la télé qu'il a cocréé une œuvre en 2017: la série dramatique I'm Dying Up Here. Mettant en vedette Melissa Leo, Ari Graynor et Michael Angarano, la nouveauté proposant une incursion dans l'univers de l'humour dans les bars de Los Angeles durant les années 1970 s'est retrouvée sur Showtime.

Jim Carrey a une fille née de son premier mariage avec Melissa Wormer, de qui il a divorcé pour la bagatelle de sept millions $US. Il s'est remarié avec l'actrice Lauren Holly, mais leur union n'a duré qu'un an. L’acteur a aussi fréquenté Renée Zellweger lors du tournage de la comédie Me, Myself & Irene (2000) qui n’a malheureusement pas fait de grandes vagues au cinéma. Un certain temps, il a également formé un couple avec la «playmate» Jenny McCarthy.

En 2015, Cathriona White, son ancienne petite amie, s'est suicidée. La mère de celle-ci et son ex-mari ont tenté de poursuivre Jim Carrey, alléguant notamment qu'il avait exercé une pression psychologique sur elle et fourni les médicaments liés à sa mort. L'artiste a nié avoir agi ainsi et a réussi à éviter le procès, affirmant qu'on tentait simplement de l'extorquer.

Filmographie:

True Crimes (2016)
The Bad Batch (2016)
Dumb and Dumber To / La cloche et l’idiot 2 (2014)
Anchorman 2: The Legend Continues / Présentateur vedette 2 : La légende se poursuit (2013) (son nom n’apparaît pas au générique)
Kick-Ass 2 (2013)
The Incredible Burt Wonderstone / L’incroyable Burt Wonderstone (2013)
Mr. Popper’s Penguins / M. Popper et ses manchots (2011)
A Christmas Carol / Un conte de Noël (2009)
I Love You Phillip Morris / Je t’aimerai toujours Phillip Morris (2009)
Yes Man / Monsieur Oui (2008)
Horton Hears a Who! (2008) (voix)
The Number 23 / Le nombre 23 (2007)
Fun with Dick and Jane / Les folies de Dick et Jane (2005)
Lemony Snicket's A Series of Unfortunate / Les désastreuses aventures des orphelins Beaudelaire (2004)
Eternal Sunshine of the Spotless Mind / Du soleil plein la tête (2004)
Bruce Almighty / Bruce le tout-puissant (2003)
The Majestic / Le Majestic (2001)
How the Grinch Stole Christmas / Le grincheux qui voulait gâcher Noël (2000)
Me, Myself and Irene / Moi, moi-même et Irène (2000)
Man on the Moon (1999)
Simon Birch (1998)
The Truman Show / Le show Truman (1998)
Liar Liar / Menteur, menteur (1997)
The Cable Guy / Le gars du câble (1996)
Ace Ventura: When Nature Calls / Ace Ventura : L'appel de la nature (1995)
Batman Forever / Batman à jamais (1995)
Dumb & Dumber / La cloche et l’idiot (1994)
The Mask / Le masque (1994)
Ace Ventura: Pet Detective / Ace Ventura mène l'enquête (1994)
High Strung (1991)
Pink Cadillac / La Cadillac rose (1989)
Earth Girls Are Easy (1988)
The Dead Pool (1988)
Peggy Sue Got Married / Peggy Sue s’est mariée (1986)
Once Bitten (1985)
Finders Keepers (1984)
All in Good Taste (1983)

Change Location