Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province
Ben Stiller

Biographie de Ben Stiller:

BEN STILLER

Date de naissance: 30 novembre 1965

Ce natif de New York est en quelque sorte tombé dans le cinéma quand il était petit puisque sa mère (Anne Meara) et son père (Jerry Stiller) sont tous deux acteurs. Si le nom de son père vous dit quelque chose, c'est sans doute parce que vous l'avez vu dans une des comédies de situation les plus regardées Seinfeld, pour laquelle il incarne le père de George.

Ben Stiller a grandi à Manhattan, dans le quartier Upper West Side, plongé dans le mode de vie axé sur l’industrie de divertissement, tout comme ses parents. Lui et sa sœur aînée Amy ont commencé à jouer en copiant le style de papa et maman. À 10 ans, il a débuté sa carrière professionnelle en apparaissant à l’écran pour Kate McShane, une série télé dont le rôle principal était défendu par sa mère. Cette année-là, il a découvert les joies de la caméra Super 8. Avec l’aide de sa sœur, il a donc commencé à tourner ses propres films.

Presque 10 ans plus tard, soit en 1983, Ben Stiller a décidé qu’il en avait assez des hautes études et a quitté l’université californienne UCLA neuf mois après y être entré. Il suivait pourtant des cours en cinéma. De retour chez lui à New York, il a habité gratuitement chez ses parents, a pris des cours de jeu et, pas plus tard que l’année suivante, a embauché un agent.

En 1985, il a décroché un rôle sur Broadway dans la pièce de John Guare intitulée The House of Blue Leaves, une production immensément populaire qui a récolté quatre prix Tony. À l’époque, lorsqu’il ne montait pas sur les planches, Ben Stiller tournait un documentaire satirique, dont la tête d’affiche est John Mahoney, un autre membre de la distribution de The House of Blue Leaves.

Puisque ce documentaire a été bien apprécié par ses collègues comédiens, il a enchaîné avec une parodie de 10 minutes du film de Martin Scorsese The Color of Money qu’il a intitulée The Hustler of Money, et pour laquelle John Mahoney a personnifié Paul Newman alors que Ben Stiller a pris les traits de Tom Cruise. Une copie s’est retrouvée dans les mains des producteurs de l’émission Saturday Night Live qui en ont acheté les droits. Ils ont diffusé l’oeuvre en 1987. La même année, le principal intéressé a fait ses débuts au grand écran dans le long métrage de Steven Spielberg Empire of the Sun.

Avec une saison de Saturday Night Live dans le corps, l’acteur s’est tourné vers la réalisation pour la chaîne MTV. C’est lui qui s’est occupé de l’émission spéciale Back to Brooklyn. Les dirigeants du réseau ont tellement apprécié son travail qu’ils lui ont offert sa propre émission, The Ben Stiller Show, qui a débuté sur les ondes en 1990. Même si l’intérêt de MTV pour la création du comédien a été bref, le réseau Fox a intégré l’émission à sa grille horaire de l’automne 1992. De nouveaux visages inconnus à l’époque, Janeane Garofalo et Andy Dick, se sont joints au projet. Par contre, Ben Stiller a fini là aussi par perdre son rendez-vous télé.

Frustré, le comique a concentré ses énergies à se forger une carrière au cinéma. Ironiquement, en réalisant Reality Bites (1994), il s’est attribué le personnage d’un dynamique, mais superficiel carriériste travaillant pour In Your Face, une chaîne s’apparentant étrangement à celle de MTV. Il a ainsi pu partager le haut de l’affiche avec Winona Ryder et Ethan Hawke. Sans obtenir de bons résultats au box-office, le film a été très populaire par la suite.

La persistante attention positive autour du film a assuré à Ben Stiller son poste pour le long métrage de 1996 The Cable Guy avec Jim Carrey et Matthew Broderick. Au cours de ce même été, il a accepté le premier rôle de l’œuvre indépendante Flirting With Disaster.

En 1998, il a obtenu son tout premier gros succès en tant qu’acteur grâce à la comédie surprise There’s Something About Mary pour laquelle il donne la réplique à Cameron Diaz. Ont ensuite découlé des propositions pour jouer dans le film de Neil LaBute Your Friends and Neighbors (1998), dans Permanent Midnight (1998) où il personnifie l’héroïnomane Jerry Stahl, dans Mystery Men (1999) où on le voit sous les traits de M. Furious et dans The Suburbans (1999), une comédie qui met en scène d’anciens rockeurs tentant un retour.

Le vingt-et-unième siècle a amené à Ben Stiller un lot de rôles différents. Il a entre autres été un policier corrompu pour Black and White (2000), il a été embauché afin de partager l’affiche de la toute première réalisation d’Edward Norton intitulée Keeping the Faith (2000), et a prêté ses traits à un infirmier qui souhaite demander la main de sa copine à son futur beau-père tout droit sorti de l’enfer dans Meet the Parents (2000). Il a également écrit et tenu la vedette du succès Zoolander (2001) pour lequel il incarne un mannequin.

Il a enchaîné avec The Royal Tenenbaums (2001). Grâce à cette comédie dramatique, il a pu travailler avec ses bons amis Owen et Luke Wilson. Il a refait équipe avec Owen Wilson pour la populaire comédie Starsky & Hutch en 2004, mais avant cela, il a donné la réplique à Drew Barrymore (Duplex sorti en 2003) et à Jennifer Aniston (Along Came Polly diffusé en 2004). Lorsque ce dernier film a fait son apparition en salle, il a été si populaire qu’il a détrôné The Lord of the Rings: The Return of the King qui trônait au sommet du box-office depuis cinq semaines.

D’autres numéros un se sont succédés pour Ben Stiller: Night at the Museum (2006), The Heartbreak Kid (2007) et Tropic Thunder (2008), long métrage pouvant se vanter d’avoir mis fin, en août 2008, au règne de la superproduction The Dark Knight au premier rang des meilleures recettes en salle. Grâce à cette comédie qu’il a écrite, réalisée et dans laquelle il tient le haut de l’affiche, Ben Stiller a d’ailleurs pu mettre la main sur un Hollywood Film Award en 2008.

Aussi, ses blagues et ses mimiques à l’écran lui ont permis d’être nommée dans la catégorie récompensant la star favorite de l’univers comique aux People’s Choice Awards en 2010.

Après de nombreuses autres comédies, il a remis ça en 2012 en prêtant sa voix au personnage d’Alex le lion dans la version anglaise du film d’animation Madagascar 3: Europe’s Most Wanted, lui qui a fait de même pour les deux volets précédents de la franchise. Toujours en 2012, il est devenu l’une des principales vedettes de la comédie The Watch avec Vince Vaughn et Jonah Hill.

Le parcours de Ben Stiller devant la caméra s’est notamment poursuivi avec la sortie des films The Secret Life of Walter Mitty (2013) – qu’il a aussi réalisé – While We’re Young (2014) avec Naomi Watts, la troisième aventure au musée Night at the Museum: Secret of the Tomb (2014) et Zoolander 2 (2016), une comédie qui lui a non seulement donné la chance de s’asseoir à nouveau sur la chaise du réalisateur, mais aussi de retrouver Owen Wilson dans l’univers de la mode.

Côté vie personnelle, Ben Stiller a décidé d’épouser Christine Taylor au mois de mai de l’an 2000. Cette dernière peut être vue sous les traits de Marcia Brady dans la comédie The Brady Bunch Movie et en tant que Matilda Jeffries dans Zoolander. Le couple a une fille et un garçon: Ella Olivia née le 10 avril 2002 et Quinlin Dempsey né le 10 juillet 2005.

Filmographie:

Don’t Think Twice (2016)
Zoolander 2 (2016)
Night at the Museum: Secret of the Tomb / Une nuit au musée: le secret du tombeau (2014)
While We’re Young / Pendant qu’on est jeune (2014)
The Secret Life of Walter Mitty / La vie secrète de Walter Mitty (2013)
He’s Way More Famous Than You (2013)
The Watch / Surveillance (2012)
Madagascar 3: Europe’s Most Wanted (2012) (voix)
Tower Heist / Cambriolage dans la tour (2011)
Little Fockers / La petite famille (2010)
Megamind (2010) (voix)
Submarine (2010) (son nom n’apprait pas au générique)
Greenberg (2010)
The Marc Pease Experience (2009)
Night at the Museum: Battle of the Smithsonian / Une nuit au musée: la bataille du Smithsonian (2009)
Madagascar: Escape 2 Africa (2008) (voix)
Tropic Thunder / Tonnerre sous les tropiques (2008)
The Heartbreak Kid / Le brise-coeur (2007)
Night at the Museum / Une nuit au musée (2006)
Tenacious D in The Pick of Destiny / Tenacious D et le pic du destin (2006)
School for Scoundrels / L’académie des losers (2006)
Danny Roane: First Time Director (2006)
Madagascar (2005) (voix)
Sledge: The Untold Story (2005) (son nom n’apparaît pas au générique)
Meet the Fockers / L’autre belle-famille (2004)
Anchorman: The Legend of Ron Burgundy / Présentateur vedette: la légende de Ron Burgundy (2004)
Dodgeball: A True Underdog Story / Ballon chasseur (2004)
Envy / L’envie (2004)
Starksy & Hutch (2004)
Along Came Polly / Voici Polly (2004)
Nobody Knows Anything! (2003) (son nom n’apparaît pas au générique)
Duplex (2003)
Pauly Shore Is Dead (2003) (son nom n’apparaît pas au générique)
Orange County (2002)
Run, Ronnie, Run! (2002)
The Royal Tenenbaums / La famille Tenenbaum (2001)
Zoolander (2001)
Meet the Parents / La belle-famille (2000)
Keeping the Faith / Au nom d’Anna (2000)
The Independent (2000)
Black and White (2000)
Mystery Men / Les supposés héros (1999)
The Suburbans (1999)
Permanent Midnight / Jerry Stahl l’incorrigible (1998)
Your Friends and Neighbors (1998)
There's Something About Mary / Marie a un je-ne-sais-quoi (1998)
Zero Effect / Zéro mène l’enquête (1998)
The Cable Guy / Le gars du câble (1996)
Flirting with Disaster (1996)
If Lucy Fell (1996)
Happy Gilmore (1996) (son nom n’apparaît pas au générique)
Heavy Weights (1995)
Reality Bites / Réalité mordante (1994)
The Nutt House (1992) (son nom n’apparaît pas au générique)
Highway to Hell (1991)
Stella (1990)
Next of Kin (1989)
That’s Adequate (1989)
Fresh Horses (1988)
Empire of the Sun / L’empire du soleil (1987)
Hot Pursuit (1987)

Change Location