Jackie Earle Haley

Biographie de Jackie Earle Haley:

JACKIE EARLE HALEY

Date de naissance: 14 juillet 1961

Ayant amorcé sa carrière d’acteur à 5 ans, Jackie Earle Haley a eu droit à des apparitions dans plusieurs populaires séries télévisées du début des années 1970 telles que The Waltons, The Partridge Family, Marcus Welby, M.D. et Shazam.

À 14 ans, il est passé du statut de simple enfant travaillant dans le milieu du cinéma à enfant star quand il a été choisi pour donner vie à Kelly Leak, un garçon rebelle qui abîme constamment un terrain de baseball avec son motocross le temps du film The Bad News Bears (1976) aux côtés de Walter Matthau et Tatum O’Neal, une autre jeune vedette primée aux Oscars.

Son bon travail lui a donné la chance de décrocher des rôles pour plusieurs suites de films, en plus de lui permettre d’être embauché afin de prêter ses traits à Moocher, personnage du long métrage Breaking Away (1979), une œuvre lauréate d’un Oscar. Contrairement à de nombreux autres enfants devenus vedettes, Jackie Earle Haley était alors en bonne position pour continuer sa carrière une fois l’âge adulte atteint.

L'Américain natif de Northridge, en Californie, a aussi accepté de camper Moocher sur le plateau de la série télé Breaking Away diffusée en 1980. Puis, il a pu faire partie de la distribution du film Losin’ It (1983) avec Tom Cruise, et a foulé les planches sur Broadway pour Slab Boys en compagnie de Sean Penn, Kevin Bacon et Val Kilmer.

Malheureusement, au milieu des années 1980, le principal intéressé a vu sa carrière s’éteindre, si bien qu’il a été obligé d’accepter des emplois de chauffeur de limousine, livreur de pizza et agent de sécurité.

Toutefois, Jackie Earle Haley avait hâte de renouer avec le travail créatif, si bien qu’il a plus tard agi à titre de réalisateur de publicités au petit écran. Mais il souhaitait toujours retrouver ses racines liées à l'art dramatique.

En 2004, le cinéaste Steven Zaillian a pensé à lui quand est venu le temps de trouver un homme pour jouer Sugar Boy devant les caméras de son film All the King’s Men (2006). Emballé par cette offre, il a immédiatement accepté. Déterminé à conserver son statut d’acteur après cette expérience, il s’est filmé en train d’auditionner et a envoyé le résultat au réalisateur Tood Field alors en plein recrutement pour son drame Little Children (2006). Impressionné par ce qu’il a vu, le cinéaste l’a invité à venir discuter avec lui du personnage de Ronnie J. McGorvey, un délinquant sexuel dont la sortie de prison provoque la panique dans son quartier.

À propos de ce moment dans sa carrière, Jackie Earle Haley a déjà confié: «Lors de la rencontre, Todd m’a demandé: ¨Alors, voudrais-tu défendre ce rôle?¨ Je vais me souvenir de ce moment toute ma vie.» Sa prestation a été saluée par de nombreux critiques et a mené à l’obtention d’un Chicago Film Critics Association Award, un New York Film Critics Circle Award, un San Francisco Film Critics Circle Award, un Online Film Critics Society Award et une nomination pour la soirée des Oscars dans la catégorie récompensant le meilleur acteur de soutien.

Il a enchaîné en travaillant sans véritable répit, défendant notamment le convoité rôle de Walter Kovacs alias Rorschach dans la superproduction Whatchmen (2009), foulant avec Leonardo DiCaprio le plateau de tournage de la réalisation de Martin Scorsese intitulée Shutter Island (2009), et incarnant le dangereux Freddy pour une nouvelle version du film d’horreur A Nightmare on Elm Street (2010).

En 2012, il s’est une fois de plus retrouvé au grand écran après avoir prêté ses traits à Willie Loomis, personnage de la comédie fantaisiste Dark Shadows tournée par Tim Burton. Il a ainsi pu côtoyer Johnny Depp, Helena Bonham Carter et Michelle Pfeiffer. La même année, il a joui d’une visibilité dans les salles obscures grâce au drame biographique Lincoln (2012) de Steven Spielberg.

L’univers des superproductions l’a ensuite happé, si bien qu’il a été embauché afin de faire partie de la distribution des explosifs longs métrages RoboCop (2014) et London Has Fallen (2016). Puis, il a été parachuté dans un monde imaginé par Stephen King, celui de The Dark Tower (2017). Impossible également de passer sous silence l'immense projet Alita: Battle Angel (2019), collaboration entre Robert Rodriguez et le Canadien James Cameron.

Au petit écran, il a notamment joué devant les caméras de la série Preacher, le temps de huit épisodes de la première saison, une œuvre diffusée par la chaîne AMC et mettant en vedette Dominic Cooper. Il a également pris part à la comédie d'action The Thick, une nouveauté d'Amazon en 2017.

Marié à Amelia Cruz depuis 2004, Jackie Earle Haley est père d’un garçon, Christophe, et d’une fille prénommée Olivia, tous deux nés d’une union précédente.

Filmographie:

Alita: Battle Angel / Alita: L'ange conquérant (2019)
The Dark Tower / La tour sombre (2017)
London Has Fallen / Assaut sur Londres (2016)
The Birth of a Nation / Naissance d’une nation (2016)
Criminal Activities (2015)
RoboCop (2014)
Parkland (2013)
Lincoln (2012)
Dark Shadows / Ombres et ténèbres (2012)
Louis (2010)
A Nightmare on Elm Street / Les griffes de la nuit (2010)
Shutter Island (2010)
Watchmen / Les gardiens (2009)
Winged Creatures / Fragments (2008)
Semi-Pro (2008)
All the King’s Men / Les fous du roi (2006)
Little Children / Les enfants de choeur (2006)
Maniac Cop 3: Badge of Silence (1993)
Nemesis (1992)
The Zoo Gang (1985)
Losin’ It (1983)
Breaking Away (1979)
The Bad News Bears Go to Japan (1978)
Damnation Alley (1977)
The Bad News Bears in Breaking Training (1977)
The Bad News Bears (1976)
The Day of the Locust (1975)
Un homme est mort (1972)

Change Location