John Lithgow

Biographie de John Lithgow:

JOHN LITHGOW

Date de naissance: 19 octobre 1945

Issu d’une famille de gens de théâtre de Rochester dans l'État de New York, John Lithgow a fait ses débuts sur les planches à 6 ans dans la pièce Henry VI, Part III. Après l’obtention de son baccalauréat en histoire et en littérature à l'Université Harvard, il a reçu une bourse d’études, dont il s’est servi pour perfectionner son jeu à la London Academy of Music and Dramatic Art. Il est ensuite retourné à New York pour entreprendre une carrière dans le monde du théâtre.

Il a connu une carrière exceptionnelle à Broadway, lui qui a accumulé les récompenses: un prix Tony pour sa participation à la pièce The Changing Room, une nomination en 1985 pour son jeu dans Requiem for a Heavyweight, puis une autre en 1988 grâce à sa prestation dans M. Butterfly. Il a également joué dans plusieurs autres pièces, tant à Broadway que pour des créations expérimentales, tout en assurant la direction de compagnies de théâtre régionales.

Son premier rôle au cinéma a été celui d’un truand dans Dealing: Or the Berkeley-to-Boston Forty-Brick Lost-Bag Blues (1972). Il a été suivi d’un rôle de soutien pour Obsession (1976) qui a marqué le début d’une longue collaboration avec le réalisateur Brian De Palma, les deux hommes tournant ensemble The Big Fix (1978), All That Jazz (1979), Rich Kids (1979) et Blow Out (1981).

John Lithgow s’est surtout fait remarquer en 1982 quand il a été nommé aux Oscars pour son interprétation de Roberta Muldoon dans The World According to Garp (1982). Il a reçu une autre invitation en 1983 grâce à son personnage de l’amant de Debra Winger dans Terms of Endearment (1983), film lauréat de nombreux Oscars.

Cette soudaine popularité lui a permis de décrocher des rôles dans des longs métrages à gros budget comme A Good Man in Africa (1994), Silent Fall (1994), Memphis Belle (1990), Princesse Caraboo (1994) avec Stephen Rea et Kevin Kline, Harry and the Hendersons (1987), Cliffhanger (1993), The Pelican Brief (1993), Twilight Zone: The Movie (1983), Homegrown (1998) ainsi que A Civil Action (1998).

Le principal intéressé a écrit un premier livre pour enfants,The Remarkable Farkle McBride, qui raconte l'histoire d'un jeune musicien prodige. Il a aussi produit un disque pour eux, intitulé Singing in the Bathtub, comprenant ses chansonnettes préférées, de même que la pièce Big Kids, qu’il a lui-même composée.

Au début des années 1990, il a constaté qu’il passait beaucoup trop de temps en tournage et a décidé d’explorer un nouveau média: le petit écran. Cette décision l’a poussé à jouer dans la très populaire série 3rd Rock from the Sun. Son personnage, Dick Solomon – un commandant en chef -, lui a valu trois prix Emmy, un Golden Globe, deux Screen Actor Guild Awards et un American Comedy Award. Son fils Ian – né de son premier mariage – y tient aussi un rôle, celui d’un étudiant peu brillant.

La filmographie de John Lithgow contient les téléfilms Big Blond avec Sally Kellerman, Baby Girl Scott, Chasseurs d'ivoire avec Isabella Rossellini, The Boys avec James Woods, ainsi que la minisérie World War II: When Lions Roared sélectionnée aux Emmy Awards. De plus, l'acteur a agi à titre de producteur exécutif pour les téléfilms Redwood Curtain et Don Quixote.

En 2009, il a commencé à renouer avec des longs métrages plus populaires, étant vu dans des scènes de la comédie Confessions of a Shopaholic. Deux ans plus tard, il a fait partie de la distribution de la superproduction Rise of the Planet of the Apes (2011). Son année 2012 a été marquée par la sortie de deux comédies: The Campaign mettant en vedette Will Ferrell et Zach Galifianakis, ainsi que This Is 40 écrite et réalisée par Judd Apatow.

Le principal intéressé a ensuite notamment pu prendre part à l'aventure Interstellar (2014) signée Christopher Nolan. Il y joue aux côtés de Matthew McConaughey, Anne Hathaway et Jessica Chastain.

Les téléspectateurs ont quant à eux pu apprécier la présence de l'acteur dans 12 épisodes de l'acclamée série Dexter diffusés en 2009. Son bon travail a d'ailleurs été récompensé d'un deuxième Golden Globe en carrière. De plus, on l'a vu dans quatre épisodes de la populaire comédie How I Met Your Mother.

John Lithgow vit à Los Angeles en compagnie de sa femme Mary, professeure d’histoire à UCLA. Ils sont les parents d'un fille prénommée Phoebe et d'un garçon, Nathan. L’acteur a aussi un autre fils né de son premier mariage.

Filmographie:

Interstellar / Interstellaire (2014)
The Jungle Bunch 2: The Greatest Treasure Quest (2014) (voix)
Love Is Strange (2014)
This Is 40 / 40 ans: mode d’emploi (2012)
The Campaign / La campagne (2012)
National Theatre Live: The Magistrate (2012)
New Year’s Eve / La veille du nouvel an (2011) (son nom n’apparaît pas au générique)
Rise of the Planet of the Apes / La montée de la planète des singes (2011)
Leap Year / Année bissextile (2010)
Confessions of a Shopaholic / Confessions d’une accro du shopping (2009)
Dreamgirls (2006)
The Life and Death of Peter Sellers (2004)
Kinsey (2004)
Orange Country (2002)
Shrek (2001) (voix)
Rugrats in Paris : The Movie – Rugrats II (2000) (voix)
C-Scam (2000)
A Civil Action / Une action au civil (1998)
Homegrown / Cannabis express (1998)
Johnny Skidmarks (1998)
Hollow Point (1996)
Princesse Caraboo (1994)
Silent Fall / Témoin silencieux (1994)
A Good Man in Africa (1994)
Love, Cheat & Still (1993)
The Pelican Brief / L'affaire Pélican (1993)
Cliffhanger / La falaise de la mort (1993)
Raising Cain / L'esprit de Cain (1992)
At Play in the Fields of the Lord / En liberté dans les champs du Seigneur (1991)
Ricochet (1991)
L.A. Story (1991) (scènes supprimées au montage)
Memphis Belle (1990)
Out Cold (1989)
Distant Thunder (1988)
Harry and the Hendersons / Harry et les Henderson (1987)
The Manhattan Project / Le projet Manhattan (1986)
Mesmerized (1986)
Resting Place (1986)
Santa Claus (1985)
2010 (1984)
The Adventures of Buckaroo Banzai / Les aventures de Buckaroo Banzai (1984)
Footloose (1984)
Terms of Endearment (1983)
Twilight Zone: The Movie / La quatrième dimension (1983)
The World According to Garp / Le monde selon Garp (1982)
I'm Dancing as Fast as I Can (1982)
Blow Out (1981)
All That Jazz (1979)
Rich Kids (1979)
The Big Fix (1978)
Obsession (1976)
Dealing: Or the Berkeley-to-Boston Forty-Brick Lost-Bag Blues (1972)

Change Location