Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province
Eugenio Derbez

Biographie de Eugenio Derbez:

EUGENIO DERBEZ

Date de naissance: 2 septembre 1962

Né à Milpa Alta, au Mexique, Eugenio Derbez est une des personnalités artistiques les plus aimées et influentes dans son pays. Fils d'une actrice et d'un publiciste, il a eu droit à sa première apparition devant les caméras à 12 ans, étant appelé à bouger dans une scène d'un téléroman. Il n'a toutefois pas suivi de cours de jeu avant d'avoir atteint l'âge de 19 ans. Il a ensuite lancé sa carrière professionnelle sur les planches.

Les véritables débuts d'Eugenio Derbez au petit écran mexicain sont survenus en 1991. Au cours des années suivantes, le principal intéressé est apparu devant les caméras de plusieurs séries. Son baptême au sein de l'industrie du septième art a eu lieu sur le plateau du film Más vale amada que quemada (1990). Dès la création de ce long métrage, il n'a fait aucun doute que l'acteur était un génie de la comédie.

En 1993, il a commencé à travailler en tant que réalisateur, acceptant de mettre en images des épisodes de différentes séries télé. Il est ainsi devenu la vedette, le scénariste, le réalisateur, le producteur et le créateur de certaines des émissions en langue espagnole les plus populaires de tous les temps telles que Al Derecho y Al Derbez, Derbez en cuando, XHDRBZ, Vecinos et La familia P. Luche.

C'est en 2006 que l'acteur a pu faire ses débuts au cinéma américain, lui qui a été embauché afin de défendre un rôle dans la comédie de National Lampoon TV: The Movie aux côtés de Steve-O de la bande de Jackass. Cinq ans plus tard, il a été possible de le voir sur les écrans des salles obscures nord-américaines avec la présentation de la comédie mettant en vedette Adam Sandler Jack and Jill (2011) pour laquelle Eugenio Derbez a bien voulu prêter ses traits à Felipe et à la grand-mère de ce dernier. En 2012, il a été choisi afin de faire partie de la distribution de la sitcom Rob, une œuvre créée et portée par Rob Schneider sur les ondes de CBS.

Le Mexicain a ensuite coécrit, réalisé et tenu la vedette du film No se aceptan devoluciones (2013) dans son pays. Le long métrage est devenu la plus lucrative production cinématographique aux États-Unis, mais aussi à l'échelle planétaire, franchissant la barre des 100 millions $US de recettes et brisant du même coup de nombreux records. Fort de ce succès, le magazine Variety l'a qualifié d'hispanophone ayant la plus grande influence dans le monde.

Sur le plateau du film Miracles in Heaven (2016), Eugenio Derbez a épaulé Jennifer Aniston en devenant un médecin enjoué qu'il amuse les enfants atteints de graves maladies. Puis, on lui a confié un personnage importnt de la comédie How to Be a Latin Lover (2017) pour laquelle il a aussi agi à titre de coproducteur. Cette fois, il joue un homme forcé de déménager avec sa sœur – interprétée par Salma Hayek – après avoir été larguée par sa copine, une femme beaucoup plus âgée que lui.

À cela, il faut ajouter ses participations aux longs métrages Geostorm (2017) et Overboard (2018).

Eugenio Derbez est père d'une fille actrice prénommée Aislinn Derbez et née en 1986 dont la mère est Gabriel Michel, aussi actrice. Il a aussi deux fils, Vadhir et José Eduardo, nés de son unions avec sa première femme, et une deuxième fille avec Alessandra Rossaldo, son épouse depuis 2012.

Filmographie:

Overboard (2018)
Geostorm / Géotempête (2017)
How to Be a Latin Lover (2017)
Sandy Wexler (2017)
El tamaño sí importa (2016)
Miracles from Heaven (2016)
Aztec Warrior (2016)
The Book of Life (2014) (voix)
No se aceptan devoluciones / Instructions Not Included (2013)
Underdogs (2013) (voix)
Girl in Progress (2012)
Jack and Jill / Jack et Jill (2011)
Te presento a Laura (2010)
No eres tú, soy yo (2010)
Beverly Hills Chihuahua / Le chihuahua de Beverly Hills (2008)
Under the Same Moon (2007)
Padre Nuestro (2007)
Pledge This! (2006)
TV: The Movie (2006)
Imaginum (2005) (voix)
Zurdo (2003)
Soy hombre y que (1993)
Hembra o macho (1991)
Fotógrafo de modelos (1990)
Transplante a la mexicana (1990)
Más vale amada que quemada (1990)

Change Location