Timothy Olyphant

Biographie de Timothy Olyphant:

TIMOTHY OLYPHANT

Date de naissance: 20 mai 1968

Connu pour avoir des «cheveux de star», Timothy Olyphant est né à Hawaii et a grandi dans le sud de la Californie. Plus tard, il a étudié à l’Université de Caroline du Sud où il a pratiqué la natation compétitive, devenant même un spécialiste de la catégorie du 200 mètres individuel.

Il a ensuite pris le chemin de New York pour jouer dans la pièce The Monogomist. Sa prestation lui a valu le Theater World Award récompensant l’interprétation remarquable d’un nouvel acteur. Il a aussi reçu de bonnes critiques dans le rôle du narrateur difforme et malveillant de l’oeuvre The Santaland Diaries.

Entre le théâtre et la télévision, Timothy Olyphant a fait de brèves apparitions dans les films The First Wives Club (1996) et A Life Less Ordinary (1997). Au petit écran, il a pu jouer dans les trois derniers épisodes de la série policière High Incident, en 1997. Les critiques à son endroit ont été favorables.

Ce n’est toutefois qu’avec sa participation au film d’horreur Scream 2 (1997) que l’acteur a pu véritablement attirer l’attention du public. Dans la peau de Mickey, étudiant en cinéma obsédé par Quentin Tarantino et James Cameron, il a fait un excellent travail, surtout si on tient compte du rôle modeste qu’il a défendu. Et comme l’a fait remarquer le magazine People, c’est là qu’il a montré aux gens ses cheveux de star.

Ensuite, dans la peau d’un revendeur de drogue sadique, mais quelque peu attachant pour le film Go! (1999), Timothy Olyphant en a profité pour laisser sa marque aux côtés de la Canadienne Sarah Polley et de l'Américaine Katie Holmes. En l’an 2000, il a poursuivi sa carrière en se joignant à la distribution du long métrage d’action Gone in 60 Seconds – mettant en vedette Nicolas Cage et Angelina Jolie – et en faisant de même pour The Broken Hearts Club: A Romantic Comedy. Cette dernière oeuvre a eu droit à une première diffusion au Festival du film de Sundance.

L’acteur a de plus été embauché pour faire partie de l’aventure Rock Star (2001), côtoyant ainsi Mark Wahlberg et Jennifer Aniston. Malgré ses vedettes, le long métrage a toutefois été un échec au box-office. Après plusieurs films qui n’ont pas été concluants, tant du côté des recettes que des critiques, Timothy Olyphant a ramené sa carrière sur le droit chemin en 2004 en décrochant un rôle régulier (celui de Seth Bullock) au sein de la populaire série western de HBO intitulée Deadwood. Il a aussi brillé dans le film The Girl Next Door (2004) avec la Canadienne Elisha Cuthbert.

Les choses ont continué à bien aller pour l'Américain qui a tourné de nombreuses scènes de la comédie romantique Catch and Release (2007) aux côtés de Jennifer Garner, est apparu dans le film d’action Live Free of Die Hard (2007) dont le haut de l’affiche est tenu par Bruce Willis, et s’est vu confier le rôle principal du long métrage d’action Hitman (2007).

Quelques productions plus tard, on lui a refait confiance en tête d’affiche du film d’horreur The Crazies (2010) qui, en dépit d’un maigre budget de 20 millions $US, a rapporté, aux États-Unis seulement, tout près de 40 millions $US. En 2011, les cinéphiles ont aussi pu apprécier son travail avec I Am Four. Au grand écran, il a notamment enchaîné avec la comédie dramatique This Is Where I Leave You (2014), tout comme Jason Bateman, Tina Fey et Jane Fonda.

Ce sont ensuite deux projets très différents qui sont venus garnir la filmographie de Timothy Olyphant: la comédie dramatique Mother’s Day (2016) mettant en vedette Jennifer Aniston, Kate Hudson et Julia Roberts, ainsi que le thriller d’Oliver Stone Snowden (2016) avec Joseph Gordon-Levitt dans le rôle-titre.

Le petit écran a aussi offert à l’acteur des opportunités dignes de mention, qu’on pense aux 15 épisodes de la série Damages dans lesquels il joue. Ainsi, en 2009 et 2010, les téléspectateurs ont pu le voir épauler Glenn Close. Mieux encore, on lui a confié le rôle principal de la série d’action Justified en 2010 pour la chaîne FX. Il est ainsi devenu un membre des forces de l’ordre américaines. Il a d’ailleurs profité de ce rôle pour recevoir une première nomination pour les Emmy Awards en 2011 et quatre autres pour les Critics Choice Television Awards. C’est toutefois son bref passage dans la comédie de Fox The Grinder qui lui a valu, en 2016, un prix décerné par les critiques télé.

Marié depuis 1991 à Alexis Knief, Timothy Olyphant est père de trois enfants.

Filmographie:

Snowden (2016)
Mother’s Day / La fête des mères (2016)
This Is Where I Leave You / C’est ici que l’on se quitte (2014)
Dealin’ with Idiots (2013)
I Am Number Four / Numéro quatre (2011)
Elektra Luxx (2010)
The Crazies / Les détraqués (2010)
High Life (2009)
A Perfect Getaway / Un paradis d’enfer (2009)
Stop-Loss (2008)
Hitman / Tueur à gages (2007)
Bill (2007)
Live Free or Die Hard / Vis libre ou crève (2007)
Catch and Release / Prise et remise (2007)
The Girl Next Door / La fille d’à côté (2004)
A Man Apart / Un homme à part (2003)
Dreamcatcher / L’attrapeur de rêves (2003)
Coastlines (2002)
The Safety of Objects / Le confort des objets (2001)
Rock Star (2001)
Head Over Heels / Folles de lui (2001)
Auggie Rose (2000)
Gone in 60 Seconds / Partis en 60 secondes (2000)
The Broken Hearts Club: A Romantic Comedy (2000)
No Vacancy (1999)
Go! (1999)
Advice From a Caterpillar (1999)
1999 (1998)
Scream 2 / Frissons 2 (1997)
A Life Less Ordinary (1997)
The First Wives Club / Le club des ex (1996)

Change Location