Elizabeth Reaser

Biographie de Elizabeth Reaser:

ELIZABETH REASER

Date de naissance: 15 juin 1975

L’actrice Elizabeth Reaser est née à Bloomfield au Michigan et a grandi dans un quartier rural de Milford. Ses parents ont divorcé, mais sa mère s’est remariée avec le milliardaire William Davidson, propriétaire des Pistons de Detroit, équipe de basketball de la NBA. Elizabeth Reaser s’est assise sur les bancs des écoles secondaires Birmingham Seaholm et Avondale tout en acceptant des emplois inhabituels comme caddie dans un club de golf. Elle a su à un jeune âge qu’elle voulait devenir actrice, ayant été témoin de «scènes mal jouées dans le salon de la demeure familiale».

Elle s’est inscrite à l’Université Oakland à Rochester Hills où elle a passé un an avant de remplir un formulaire d’application pour la Juilliard School of Drama. Après avoir été acceptée, elle a déménagé à New York. En 1999, elle a reçu un baccalauréat en beaux-arts.

C’est ainsi qu’on a offert à Elizabeth Reaser des rôles dans des émissions telles que Guiding Light, The Sopranos, Law & Order: Criminal Intent et Saved. Elle a ensuite réussi à obtenir le rôle d’une femme enceinte et amnésique dans la série Grey’s Anatomy. Sa belle prestation lui a valu une nomination pour un prix Emmy. En octobre 2004, le magazine Interview est même allé jusqu’à la nommer dans sa liste de 14 femmes à surveiller.

Ses premiers pas au cinéma, elle les a faits dans le long métrage Stay (2005) qui a été suivi par Sweet Land (2005). Elle a d’ailleurs reçu de très bonnes critiques pour son jeu sous les traits d’une épouse russe commandée par la poste, étant nommée pour un Independent Spirit Award dans la catégorie de la meilleure actrice.

Elle a enchaîné en faisant partie de la distribution des longs métrages The Family Stone (2005) – dans la même grande famille que la Canadienne Rachel McAdams –, Shut Up and Sing (2006), Puccini for Beginners (2006) et Purple Violets (2007), tout cela avant de décrocher le rôle d'Esme Cullen pour le premier volet de la très lucrative franchise Twilight (2008).

En 2009, l’actrice a été vue dans la sitcom The Ex List, dans le long métrage The Twilight Saga: New Moon et dans le drame Against the Current. Après avoir été embauchée pour la comédie du réalisateur canadien Jason Reitman Young Adult (2011) portée par Charlize Theron, elle a aussi eu droit à des présences dans les autres volets de la franchise vampirique Twilight qui s'en conclue avec The Twilight Saga: Breaking Dawn – Part 2 (2012).

Puis, les services de l’Américaine ont été requis sur le plateau de la comédie dramatique et romantique Hello, My Name Is Doris (2015), dont le rôle-titre est défendu par Sally Field. L’actrice a aussi pris part à l’aventure d’horreur Ouija: Origin of Evil (2016) avec un rôle principal.

Les téléspectateurs ont quant à eux notamment pu la voir à l'oeuvre grâce à sept épisodes de la série The Good Wife qui ont été diffusés entre 2010 et 2012.

Même si elle s’est retrouvée dans plusieurs films et productions télé à succès, Elizabeth Reaser ne s’inquiète jamais des cotes d’écoute et des recettes, elle qui est déjà montée sur scène à Londres pour jouer une pièce de théâtre devant… deux spectateurs.

Filmographie:

Ouija: Origin of Evil / Ouija: l’origine du mal (2016)
Hello, My Name Is Doris / Bonjour, mon nom est Doris (2015)
One and Two (2015)
The Twilight Saga: Breaking Dawn – Part 2 / La saga Twilight: Révélation partie 2 (2012)
Liberal Arts / Arts libéraux (2012)
Young Adult / Jeune adulte (2011)
The Twilight Saga: Breaking Dawn – Part 1 / La saga Twilight: Révélation partie 1 (2011)
The Art of Getting By (2011)
The Twilight Saga: Eclipse / La saga Twilight: Hésitation (2010)
The Twilight Saga: New Moon / La saga Twilight: Tentation (2009)
Against the Current (2009)
Twilight / Twilight: La fascination (2008)
Purple Violets (2007)
Puccini for Beginners (2006)
Shut Up and Sing (2006)
The Family Stone / La famille Stone (2005)
Sweet Land (2005)
Stay / Reste (2005)
Mind the Gap (2004)
Emmett’s Mark (2002)
Thirteen Conversations About One Thing (2001)
The Believer (2001)

Change Location