David Morse

Biographie de David Morse:

DAVID MORSE

Date de naissance: 11 octobre 1953

Né dans le Massachusetts, David Morse a grandi tout près de là, à Hamilton, avec ses trois jeunes soeurs. Même s’il est resté proche de ses parents, il a déjà avoué que leurs problèmes conjugaux ont aigri son enfance: «J’étais encore jeune quand ils ont vécu ces problèmes. Ils ont divorcé quand j’avais 18 ans. Bien évidemment, dans la maison familiale ce n’était pas particulièrement agréable à vivre». Il a aussi confié qu’il faisait partie de ces gamins grands et maigres qui mûrissent tard.

En passant une audition pour une pièce de théâtre pendant sa première année de lycée, David Morse s’est rendu compte qu’être acteur était «une échappatoire inattendue pour mon comportement. À cette époque, ma façon de traiter les problèmes consistait à tenter de devenir le centre d’attraction pour m’éviter de penser à ma vie et à mon insécurité».

L’allure jeune, David Morse a commencé par travailler avec le Boston Repertory Theater en 1971. Il s’est installé à New York en 1977 et a joué dans les environs de Broadway comme dans les théâtres régionaux de tout le pays. Jonglant entre son travail sur scène et celui de serveur, il a tourné un film en 1980, Inside Moves, et plusieurs téléfilms avant de se retrouver au sein de la distribution de la série St. Elsewhere.

Pendant les années 1980, la principal intéressé a donc prêté son visage à l’adorable Dr Jack Morrison de l’acclamée St. Elsewhere (1982-1988) et a été vu dans des téléfilms et des miniséries.

Quant au cinéma, David Morse a donné au cours de sa carrière la réplique à certaines des plus grandes stars de Hollywood, dont Nicolas Cage, Sean Connery, Jack Nicholson, Jodie Foster et Tom Hanks, dans une vaste gamme de genres dramatiques.

À la télévision, son travail a été tout aussi varié. L’acteur a continué à monter sur scène à la fin des années 1990; cela lui a permis de remporter un prix Obie et un Drama Desk Award pour ce qu’il a accompli dans How I Learned to Drive.

Les années 2000 ont offert à l’acteur de nombreux différents rôles, tant au grand écran qu’au petit. Il en a émerveillé plusieurs dans la série House M.D. et dans la minisérie John Adams, récoltant deux nominations pour le prestigieux gala des Emmy Awards. En 2012, son nom a été associé à la distribution du long métrage The Off Life of Timothy Green tout comme Jennifer Garner et Joel Edgerton, alors que l’année 2013 l’a vu épauler Brad Pitt dans la superproduction World War Z. Il en a également profité pour épauler Daniel Radcliffe dans histoire fantastique Horns (2013).

Certains téléspectateurs le connaissent aussi grâce à sa présence dans 31 épisodes des quatre saisons de la l'acclamée série dramatique et musicale Treme diffusée de 2010 à 2013.

C’est en 1992 que David Morse a uni son destin à celui de l’actrice Susan Wheeler Duff. Ils sont les parents de jumeaux et d’une fille.

Filmographie:

The Boy (2015)
McCanick (2013)
Horns / Cornes (2013)
World War Z (2013)
Winter in the Blood (2013)
Yellow (2012)
The Odd Life of Timothy Green / La drôle de vie de Timothy Green (2012)
Collaborator (2011)
Drive Angry (2011)
Shanghai (2010)
Mint Julep (2010)
Mother and Child / Destin de femmes (2009)
Passengers / Passagers (2008)
The Hurt Locker / Démineur (2008)
Disturbia / Paranoïak (2007)
Hounddog (2007)
16 Blocks / 16 rues (2006)
Dreamer: Inspired by a True Story / Le rêveur: inspiré d’une histoire vraie (2005)
Down in the Valley (2005)
Nearing Grace (2005)
Shuang tong / Double Vision (2002)
The Slaughter Rule (2002)
Hearts in Atlantis / Coeurs perdus en Atlantide (2001)
Diary of a City Priest (2000)
Proof of Life / Preuve de vie (2000)
Bait / Piégé (2000)
Dancer in the Dark / Danser dans le noir (2000)
The Green Mile / La ligne verte (1999)
Crazy in Alabama (1999)
The Negotiator / Le négociateur (1998)
The Legend of Pig Eye (1998)
Contact (1997)
George B. (1997)
The Long Kiss Goodnight / Au revoir à jamais (1996)
Extreme Measures / Mesures d'urgence (1996)
The Rock / Le rocher (1996)
The Crossing Guard (1995)
Twelve Monkeys / 12 singes (1995)
The Getaway / Le guet-apens (1994)
Magic Kid II (1994)
The Good Son / Le bon fils (1993)
The Indian Runner (1991)
Desperate Hours (1990)
Personal Foul (1987)
Max Dugan Returns (1983)
Inside Moves (1980)

Change Location