Xavier Dolan

Biographie de Xavier Dolan:

XAVIER DOLAN

Date de naissance: 20 mars 1989

Natif de Montréal, Xavier Dolan a pour mère l'enseignante Geneviève Dolan et pour père le comédien et chanteur Manuel Tadros. Il a lancé sa carrière d'acteur très jeune, à 5 ans seulement, dans la minisérie québécoise Miséricorde aux côtés de Marina Orsini et Dorothée Berryman. Sa première présence sur le plateau de tournage a eu lieu devant les caméras de la comédie J'en suis! (1997) portée par Patrick Huard et Roy Dupuis. Il a aussi eu droit à une incursion dans l'univers des productions pour enfants avec La forteresse suspendue (2001), une réalisation de Roger Cantin pour sa série de films Contes pour tous.

Son tout premier film en tant que réalisateur et scénariste, J'ai tué ma mère (2009), a été encensé. Cette œuvre dramatique intense dans laquelle il partage la vedette avec la Québécoise Anne Dorval a immédiatement placé le jeune homme, qui n'avait alors que 20 ans, dans la liste des gens à surveiller dans l'industrie du septième art. En plus d'avoir été associé à trois prix lors de la cérémonie des prix Jutra au Québec en 2010 – dont celui du meilleur film –, le long métrage a été maintes fois récompensé à l'étranger comme ce fut le cas à Cannes où on lui a remis à Xavier Dolan le prix Art et Essai. Ouvertement gai, le cinéaste a déjà dit de J'ai tué ma mère qu'il était un film semi-autobiographique jetant la lumière sur des années où il ne s'entendait pas avec sa maman.

Le principal intéressé n'a pas perdu de temps pour faire parler de lui à nouveau. Grâce à son drame romantique Les amours imaginaires (2010) et son intense triangle amoureux, Xavier Dolan a pu retourner à Cannes où il a à nouveau brillé, cette fois en recevant un prix. Au Québec, on a également reconnu l'impact de l'oeuvre à l'extérieur de la province en lui décernant le Jutra du film s'étant le plus illustré à l'étranger.

La récolte d'honneurs divers s'est poursuivie pour Xavier Dolan grâce au drame romantique Laurence Anyways (2012) porté par Melvil Poupaud et Suzanne Clément. Puis, basé sur la pièce du même titre de Michel Marc Bouchard, son drame psychologique Tom à la ferme (2013) a eu droit à sa première en compétition officielle de la 70e édition du Festival international du film de Venise en 2013 en plus de permettre à son réalisateur de gagner le prix FIPRESCI décerné par la critique internationale. L'oeuvre a ensuite été projetée au Festival international du film de Toronto. Pour ce long métrage, Xavier Dolan prête ses traits au personnage principal, celui de Tom, un jeune homme qui se rend assister aux funérailles de son amoureux. C'est avec surprise qu'il découvre que son ancienne belle-mère n'a aucune idée de qui il est et qu'elle ignorait que son fils était gai.

En mars 2013, le Québécois s'est chargé de la réalisation du clip «College Boy» de la formation rock française Indochine. Cette œuvre percutante mettant en vedette Antoine Olivier Pilon raconte l'histoire d'un adolescent intimidé par ses camarades de classe, humilié et battu. À la fin de la vidéo, il est crucifié. Les élèves le clouent à une croix et tirent sur lui. L’œuvre a suscité la controverse en France, étant du coup victime de censure.

Puis, Xavier Dolan a proposé son film le plus encensé à ce jour, le drame Mommy (2014) pour lequel il a convaincu Anne Dorval de retrouver le haut de l’affiche d’une histoire intense en sa compagnie. Le long métrage a touché de très nombreux critiques et cinéphiles. L’enfant chéri de Cannes, en nomination pour l’obtention de la prestigieuse Palme d’or en 2014, a reçu le prix du public de ce festival, ex aequo avec Jean-Luc Godard pour son drame Adieu au langage. Le drame québécois a aussi été choisi pour représenter le Canada dans la course aux Oscars, catégorie du meilleur film en langue étrangère. De plus, il a dominé la 17e Soirée des Jutra au Québec en permettant à ses créateurs de remporter pas moins de 10 prix.

En octobre 2015, le jeune homme a frappé un autre grand coup dans l’univers musical en proposant le clip de la pièce «Hello» interprétée par la star Adele. Cette œuvre marquait alors le très attendu retour de la chanteuse britannique. En moins de deux ans, plus de 2 milliards de visionnements ont été enregistrés sur YouTube. L’œuvre a été finaliste dans sept catégories aux MTV Video Music Awards en 2016, dont celle de la meilleure réalisation.

Très populaire en France, c’est vers une distribution toute étoile de l’Hexagone que Xavier Dolan s’est ensuite tourné pour son drame Juste la fin du monde (2016). Il a convaincu Nathalie Baye, Marion Cotillard, Vincent Cassel, Gaspard Ulliel et Léa Seydoux de bien vouloir tourner pour lui. Son œuvre n’est pas passée inaperçue, bien au contraire. Elle lui a permis de mettre la main sur le Prix œcuménique et le Grand Prix du Festival de Cannes en 2016. Le Québécois a également été primé du trophée décerné au meilleur réalisateur lors de la cérémonie des César.

Puis, il a opté pour un projet anglophone, le film The Death and Life of John F. Donovan (2018) qu’il a écrit avec le Montréalais Jacob Tierney avant de le tourner. Ont accepté de se joindre à l’aventure des visages bien connus aux États-Unis, dont Jessica Chastain, Kit Harington, Natalie Portman, Kathy Bates et Susan Sarandon. Une partie du tournage a eu lieu à Montréal. L’équipe a également visité de grandes villes telles que Londres, New York et Prague.

Entre les films qu’il écrit et réalise, Xavier Dolan prend parfois du temps pour apparaître à l’écran et travailler sous les ordres d’autres cinéastes. Il a notamment été dirigé par Podz pour son drame choral Miraculum (2014).

Filmographie (réalisateur):

The Death and Life of John F. Donovan (2018)
Juste la fin du monde (2016)
Mommy (2014)
Tom à la ferme (2013)
Laurence Anyways (2012)
Les amours imaginaires (2010)
J’ai tué ma mère (2009)

Filmographie (acteur):

Elephant Song /La chanson de l’éléphant (2014)
Miraculum (2014)
Tom à la ferme (2013)
Laurence Anyways (son nom n’apparaît pas au générique en tant qu’acteur)
Boys on Film 7: Bad Romance (2011)
Good Neighbours / Notre Dame de Grâce (2010)
Les amours imaginaires (2010)
J’ai tué ma mère (2009)
Suzie (2009)
Martyrs (2008)
La forteresse suspendue (2001)
J’en suis! (1997)

Change Location