Sterling K. Brown

Biographie de Sterling K. Brown:

STERLING K. BROWN

Date de naissance: 5 avril 1976

Sterling K. Brown est né à St.Louis, au Missouri, au sein d’une famille comptant cinq enfants. Jusqu’à ses 16 ans, on l’a plutôt appelé Kelby. Son père est mort alors qu’il avait 10 ans. Ce tragique événement lui a toutefois servi lors d’une de ses solides prestations pour l’acclamée série This Is Us.

C’est à l’école secondaire que l’Américain a reçu l’appel de l’art dramatique. À cette époque, il est monté sur scène afin de jouer dans l’œuvre musicale Godspell. Galvanisé par les ovations dont il a fait l’objet pendant trois soirs, Sterling K. Brown est tombé en amour avec le jeu alors qu’il avait précédemment consacré tout son temps et ses énergies au sport. Comme il ne croyait pas qu’acteur soit un bon choix de carrière, il a étudié l’économie à l’université Stanford, mais a dévidé de cette trajectoire pour se tourner vers l’art dramatique après deux ans d’apprentissage.

Alors qu’il étudiait à l’université de New York, le principal intéressé a fait la connaissance de celle qui allait devenir sa femme: l’actrice Ryan Michelle Bethe. Il a appris à la connaître grâce au théâtre, car les deux ont pris part à la pièce Joe Turner’s Come and Gone.

Son éducation scolaire complétée, il a foulé les planches à Ithaca, New York, Berkeley et au Minnesota. Plus tard, il a remis les pieds dans la Grosse Pomme afin de jouer devant les spectateurs du Public Theatre et ceux de Shakespeare in the Park.

Comme plusieurs autres avant lui, Sterling K. Brown a ensuite déménagé à Los Angeles afin de tenter sa chance durant la saison des émissions pilotes. Quelques années ont passé, puis il a obtenu sa place au sein de la distribution de Army Wives. Conséquemment, il a été invité à brièvement fouler le plateau de séries telles que ER, Without a Trace et Third Watch. De plus, on lui a davantage fait confiance dans la comédie Starved et en tant que chasseur de vampires le temps de la production fantastique d’horreur Supernatural.

Durant la première décennie des années 2000, l’acteur a joui d’une visibilité sur les écrans des salles obscures grâce à certains titres tels que Stay (2005) mettant en vedette Ewan McGregor et Trust the Man (2005) tout comme Julianne Moore.

Le parcours de l’Américain a pris une tout autre dimension quand il a brillé pour la minisérie de FX The People v. O.J. Simpson: American Crime Story, prêtant ses traits au procureur Christopher Darden. Sa prestation de très grande qualité en tant qu’acteur de soutien lui a valu un prix Emmy.

C’est toutefois l’encensée série dramatique This Is Us qui l’a propulsé dans les hautes sphères du vedettariat. En donnant vie à Randall Pearson, un mari et père de famille dévoué dont le géniteur refait surface de nombreuses années après l’avoir abandonné, il a épaté. La mort de son père l’a fortement inspiré. Sa prestation de haut niveau a été synonyme d’éloges à Hollywood. Elle lui a permis de décrocher moult honneurs, qu’on pense à un prix Emmy en 2017, un Screen Actors Guild Award la même année (il est ainsi devenu le premier Afro-Amééicain primé de la sorte pour un rôle principal masculin d’une série dramatique) et un Golden Globe en 2018.

Au grand écran, Sterling K. Brown a pu apporter sa touche à la primée superproduction de Marvel Black Panther (2018) et au film d’action Hotel Artermis (2018), une œuvre où on le voit se transformer en criminel. À cela, il faut ajouter sa présence dans l’explosif The Predator et le doublage qu’il a fait pour la version anglaise du film d’animation The Angry Birds Movie 2 (2019).

L’acteur est père de deux garçons.

Filmographie:

The Angry Birds Movie 2 (2019) (voix)
The Predator / Le prédateur (2018)
Hotel Artemis (2018)
Black Panther / Panthère noire (2018)
Marshall (2017)
Spaceman (2016)
Whiskey Tango Foxtrot (2016)
Mojave (2015) (son nom n'apparaît pas au générique)
The Suspect (2013)
Our Idiot Brother / Notre idiot de frère (2011)
Righteous Kill / Meurtre légitime (2008)
The Favor (2007)
Stay / Reste (2005)
Trust the Man (2005)
Brown Sugar (2002)

Change Location