COVID-19 : Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province
J.J. Abrams

Biographie de J.J. Abrams:

J.J. ABRAMS

Date de naissance: 27 juin 1966

Né à New York, J.J. Abrams a grandi à Los Angeles. Il a été submergé par la magie du cinéma quand son grand-père lui a fait faire le tour des studios Universal alors qu'il avait 8 ans. Il a emprunté la caméras Super 8mm de son père et a commencé à tourner ses propres œuvres. Certaines d'entre elles ont été projetées lors de festivals étudiants où son créateur a gagné plusieurs prix.

Alors qu'il étudiait au Sarah Lawrence College, J.J. Abrams a vendu son premier scénario, celui de la comédie Taking Care of Business (1990) mettant en vedette Jim Belushi. Porté par Harrison Ford, son long métrage suivant intitulé Regarding Henry (1991) a été un succès chez les critiques, mais aussi le public. Profitant de la présence de la star Mel Gibson, le scénariste a une fois de plus goûté au succès avec Forever Young (1992), un film qui a rapporté deux fois le montant qu'il a coûté.

En 1988, l'Américain a cocréé la populaire série dramatique Felicity, saisissant l'occasion de faire ses débuts derrière la caméra en réalisation de nombreux épisodes dont il a signé les textes. Alias, sa proposition télé suivante dont le haut de l'affiche est tenu par Jennifer Garner, a aussi eu la cote, étant notamment finaliste à l'obtention d'un Golden Globe dans la catégorie récompensant la meilleure série télé dramatique.

Quand l'aventure a emprunté son dernier droit, J.J. Abrams a cocréé son plus grand succès télé, celui de Lost. L'émission regroupant des survivants d'un écrasement d'avion forcés de lutter pour leur survie sur une île déserte en attendant les secours a ravi dès son arrivée à Fox. En tant que réalisateur, J.J. Abrams, il a mis la main sur son premier Emmy Award et en a partagé un autre avec les producteurs de la série. De plus, on lui a décerné un Writers Guild Award et une nomination pour un Directors Guild of America grâce à la qualité de l'épisode pilote.

C'est sur le plateau de la superproduction Mission: Impossible III (2006), mettant en vedette Tom Cruise, que J.J. Abrams a eu droit à son baptême en tant que réalisateur. N'ayant pas peur des défis, il a accepté de relancer la franchise Star Trek en proposant un dynamique film en 2009, et surtout en faisant confiance à de nouveaux visages pour redonner vie à des personnages bien connus. Encore là, l'Américain a su toucher la cible. Il a enchaîné en tournant le suspense de science-fiction Super 8 (2011) d'après son propre scénario avant de repartir dans l'espace avec Star Trek:Into Darkness (2013) qui a fait mieux que son prédécesseur avec des recettes de près de 500 millions $US à l'échelle planétaire.

Toujours pas rassasié dans ses idées de grandeur, J.J. Abrams a cru que le moment était venu pour lui de voyager très loin et d'accepter la lourde tâche de pondre une partie du scénario et de réaliser Star Wars: Episode VII – The Force Awakens (2015). Preuve qu'il ne sait pas trompé en ce qui a trait à ses capacités, la superproduction a franchi la barre des 2 milliards $US de gains aux guichets des salles obscures, se hissant au troisième rang des films les plus lucratifs de tous les temps. Comme si ce n'était pas suffisant, l'oeuvre a été finaliste à cinq reprises à la soirée des Oscars tenue en 2016.

Bonne nouvelle pour les fans: après avoir agi à titre de producteur exécutif le temps de donner vie au projet Star Wars: Episode VIII – The Last Jedi (2017), il a bien voulu être de retour afin de conclure la nouvelle saga.

J.J. Abrams est père de trois enfants nés de son union avec sa femme, Katie McGrath.

Filmographie (réalisateur):

Star Wars: Episode VII – The Force Awakens / Star Wars: Épisode VII – Le réveil de la force (2015)
Star Trek: Into Darkness / Star Trek: Vers les ténèbres (2013)
Super 8 (2011)
Star Trek (2009)
Mission: Impossible III (2006)

Filmographie (scénariste):

Star Wars: Episode VII – The Force Awakens / Star Wars: Épisode VII – Le réveil de la force (2015)
Super 8 (2011)
Mission: Impossible III (2006)
Joy Ride / Virée d'enfer (2001)
Armageddon (1998)
Gone Fishin' (1997)
Forever Young (1992)
Regarding Henry / À propos d'Henri (1991)
Taking Care of Business (1990)

Change Location