Les sentinelles de l'air Affiche de film

Les sentinelles de l'air

Thunderbirds

  • Date de sortie: vendredi 30 juillet 2004
  • Genre: Action/aventure

  • Réalisateur: Jonathan Frakes
  • Producteur: Eric Fellner, Mark Huffam, Tim Bevan
  • Site officiel: www.thunderbirdsmovie.com
Lire en anglais

Critique

J'ai vécu une expérience assez inusitée en allant voir Les sentinelles de l'air/Thunderbirds. C'est la première fois de ma vie que je vais voir un film clairement destiné aux enfants et qu'à la mi-trentaine, je suis parmi les plus jeunes de la salle. C'est le paradoxe de cette version cinématographique de la série Les sentinelles de l'air: l'original attirera les gens d'un certain âge mais le film a été 'repensé' pour des enfants de 5 à 10 ans. Les artisans du film semblent conscients de cet attrait nostalgique mais n'offrent pas grand chose pour les adultes. Donc, d'un côté comme de l'autre, il n'y a qu'un peu de plaisir à y avoir, pas plus.

Jeff Tracy et ses quatre fils forment l'organisation qu'on appelle la Sécurité Internationale (International Rescue). À l'aide de machines fantastiques baptisées Thunderbirds, ils parcourent le globe et vont à la rescousse de personnes en péril. Ils opèrent d'une base secrète située sur une île au milieu de l'océan. Un jour cependant, un mystérieux criminel du nom de Hood réussit à traquer Thunderbird 1 jusqu'à la base et décide d'en prendre le contrôle. Ce sera au cadet de la famille Tracy de prendre les grands moyens pour sauver la famille.

Ce film, tourné par Jonathan Frakes (Star Trek: TNG) et mis sur pied sans l'implication de Gerry Anderson (créateur de la série originale), vise donc carrément le même public que Espions en herbe/Spy Kids. Même s'il propose bien quelques clins d'œil ici et là aux fans plus âgés, le reste du film a bien peu à proposer qui intéressera un adulte, outre la ravissante Lady Penelope (Sophia Myles)…

Frakes garde le rythme rapide et les effets spéciaux efficaces, sans oublier d'insérer trois ou quatre gags amusants. Les jeunes acteurs sont sympathiques dans des rôles plutôt clichés mais tout le monde semble avoir du plaisir à surjouer, Ben Kingsley et Anthony Edwards les premiers. Les sentinelles de l'air est donc un film correct pour les très jeunes mais je le déconseille aux adultes, nostalgie ou pas.

par Nicolas Lacroix
vu en version originale anglaise

Change Location