Shaun et les zombies Affiche de film

Shaun et les zombies

Shaun of the Dead

  • Date de sortie: vendredi 24 septembre 2004
  • Genre: Action/aventure, comédie, science-fiction/fantaisie

  • Réalisateur: Edgar Wright
  • Producteur: Nira Park
  • Classification: 13+
  • Site officiel: www.shaunofthedead.com
Lire en anglais

Critique

Y a des gens qui trouvent les films de zombie nuls. Des films idiots prétextes à scènes de carnage par-dessus scènes de carnage. Oui, il y a des films de zombie qui sont comme ça mais ils sont rares. Viscéral et primal, le film de zombie traite de la condition humaine et la réduit à l'essentiel: manger, se reproduire puis mourir.

La fameuse trilogie de George Romero, amorcée en 1968 avec Night of the Living Dead, fait évidemment office de base de ces oeuvres (on pourrait même dire que Romero a lancé le film de zombie à message). J'ajouterais sans aucune hésitation Shaun of the Dead à cette courte mais distinguée liste de films de zombies qui ont bien plus à offrir que du carnage.

Shaun est un de ces éternels adolescents, un homme à l'aube de la trentaine qui perd son temps dans un boulot facile qui ne lui demande aucun effort et passe le reste du temps dans le pub Winchester avec son seul copain Ed et sa petite amie Liz. Mais voilà, Liz a de moins en moins de patience envers la routine puérile à laquelle leur existence est réduite et donne un ultimatum à Shaun: il se responsabilise et effectue quelques changements majeurs à sa vie ou elle le quitte. Malheureusement pour Shaun, ses nouvelles résolutions arrivent exactement au même moment où les morts commencent à marcher dans les rues de Londres, ce qui compliquera ses relations avec les gens qui l'entourent.

À la fois drôle, touchant, horrifiant et humain, Shaun of the Dead représente une espèce de mélange de Nick Hornby (auteur de About a Boy) et de George Romero. Les zombies n'y sont en fait qu'accessoire, une matérialisation des embûches que recèle le passage de l'éternel adolescent au monde plus responsable des adultes. Celles-ci incluent la distance qu'il faut prendre face aux parents, les choix entre l'amusement et les responsabilités quotidiennes, les conséquences de nos actions etc. Évidemment, tous ces thèmes se cachent sous la surface et ne se révèlent qu'à ceux qui veulent bien les recevoir. En surface, le film est généralement très drôle, tant par ses gags souvent fort imaginatifs que ses clins d'oeils au genre.

Il s'agit d'un film d'horreur résolument moderne, conscient du genre et qui s'amuse avec ses conventions tout en les respectant. Les scénaristes Simon Pegg (également interprète de Shaun) et Edgar Wright (également réalisateur) réussissent un exploit: un équilibre quasi-parfait entre comédie et gravité. Car si la première partie du film s'avère très drôle, en seconde moitié la gravité commence à s'installer jusqu'à ce que le film devienne, ma foi, très émouvant pour finalement boucler la boucle et se terminer dans le rire.

Cet équilibre est le résultat non seulement du scénario intelligent mais également de l'interprétation multidimensionnelle de Simon Pegg. Son Shaun commence en bouffon pour devenir un héros de chair et d'os pour lequel le spectateur éprouve énormément de sympathie. Nick Frost incarne quant à lui le copain habituel de maintes comédies du genre, le lourdaud sans ambition qui tente de maintenir le héros dans une perpétuelle adolescence. Le reste de la distribution s'acquitte bien de la tâche même si leurs rôles sont un peu plus typés.

Shaun of the Dead c'est le film de zombie à la façon du studio Working Title, celui-là même qui nous a donné Réellement l'amour/Love Actually et Notting Hill. Le film fera le délire chez les fans des films de ce type (dont je suis clairement) et plaira même à ceux et celles qui ne les regardent généralement pas. Ne manquez pas ce plaisir indéniable, qu'il faut compter parmi les grands films d'horreur modernes.

par Nicolas Lacroix
vu en version originale anglaise

Change Location