Mel Gibson est « désolé » pour ses comportements passés

08 septembre, 2016

La campagne publicitaire que mène Mel Gibson est évidente.

L'acteur semble prêt à retrouver sa place à Hollywood, mais il lui faudra d'abord obtenir le pardon des cinéphiles et de ses fans.

Rappelons qu'en 2006, Mel Gibson – alors au sommet de sa gloire – s'est fait arrêter en état d'ébriété au volant par la police. La superstar s'en était alors prise verbalement à une policière, et s'était laissée aller à des déclarations extrêmement racistes et antisémites.

Plus tard, Mel Gibson avait également été enregistré par son ex-femme Oksana Grigorieva en train de hurler quelques commentaires racistes. Cette dernière a également accusé Gibson de violence conjugale.

Ayant d'abord parlé au cours des derniers jours de son désir de tourner The Resurrection comme suite à The Passion of the Christ, et ensuite sévèrement critiqué Batman v Superman : Dawn of Justice, Mel Gibson passe maintenant en mode excuses.

« J'ai beaucoup travaillé sur moi-même au cours des dix dernières années. J'ai délibérément gardé un profil bas. Je ne voulais pas juste faire le coup de la célébrité en réhabilitation pendant deux semaines, et ensuite tout gâcher encore. Je pense que la meilleure manière de montrer qu'on est désolé est de travailler sur soi et de se réparer », explique Mel Gibson en entrevue avec Deadline.

Difficile de dire si la star de Mad Max pourra retrouver le respect du public. Les commentaires récoltés en ligne semblent partagés, mais il existe peut-être de l'espoir pour le réalisateur et acteur.

Mel Gibson sera par ailleurs de Blood Father et The Professor and the Madman, au cours des prochains mois.

Une nouvelle? : scoop@buminteractif.com

Crédit photo : BANG/BIG


Change Location