COVID-19 : Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province

Sony devra payer 1,5m$ pour son faux critique

03 août, 2005

L’affaire David Manning s’est conclue mardi alors qu’un juge de Los Angeles a approuvé la proposition de règlement du studio Sony de payer 1,5 millions$US en dédommagements pour avoir créé un faux critique de film du nom de David Manning en 2001. Les publicités des films Limite extrême/Vertical Limit, L’animal, Hollow Man, Le Patriote et Chevalier/A Knight’s Tale mentionnaient toutes des citations du critique de film David Manning de Ridgefield Press. Or, aucun David Manning n’était employé par Ridgefield Press à cette époque.

Deux cinéphiles ont par la suite déposé une poursuite contre Sony et le studio accepte finalement de rembourser 5$ par billet de cinéma pour un des films mentionnés ci-haut. Le reste de l’argent, s'il en reste, sera remis à des organismes de charité.


Change Location