Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province

Les paparazzi qui ont terrorisé Reese Witherspoon s’en tirent

10 août, 2005

Les paparazzi qui ont pourchassé Reese Witherspoon de son gym à sa résidence en avril dernier n’ont commis aucun acte criminel selon la justice américaine. Même si les procureurs ne doutent pas que l’actrice fut terrorisée lorsqu’elle fut « prise d’assaut » par la horde de photographes, il n’existe aucune preuve qu'ils ont enfreint la loi.

La jeune actrice et mère de famille a déclaré aux policiers que les photographes avaient encerclé sa voiture, avaient tenté de forcer son véhicule à quitter la route et l’avaient « emprisonnée » lorsqu’elle est arrivée à sa résidence. Selon les témoignages et images vidéos du stationnement du gym obtenus par la police, rien ne porte à croire que c’est arrivé ainsi. Les photographes ont de leur côté affirmé qu’ils avaient simplement approché Witherspoon pour lui indiquer qu’un des leurs avait accroché sa voiture.


Change Location