Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province

Scarlet Johansson nie se comporter en diva

28 juillet, 2006

Les représentants de l’actrice Scarlett Johansson tentent de faire taire des rumeurs de comportement de diva de la part de leur cliente à Londres. Le célèbre compositeur Andrew Lloyd Webber affirme que les demandes extravagantes de l’actrice lui ont coûté un rôle dans une nouvelle version de La Mélodie du bonheur que Webber met sur pied au théâtre à Londres. Johansson devait y incarner Maria von Trapp selon lui, mais il était impossible d’acquiescer à toutes ses demandes.

Du côté de Johansson, on affirme que Webber exagère et que les demandes étaient simplement en accord avec ce qu’une actrice de sa stature exigerait et que de toute façon il ne s’agissait que de pourparlers.

Webber persiste et signe cependant, affirmant que Johansson était intéressée mais que son entourage ne comprenait pas pourquoi elle voudrait faire du théâtre à 18 500$ par semaine alors qu’elle peut tourner des films pour 10 millions US$ chacun.


Change Location