Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province

Box-office : le Québec et les États-Unis naviguent avec des pirates

28 mai, 2007

On s’en doutait bien. Ce n’est donc une surprise pour personne si la gang de Pirates of the Caribbean : At World’s End a débuté en première position du box-office nord-américain hier. Le capitaine Jack Sparrow a facilement fait la peau à l’ogre Shrek, récolant 112,5 millions $US pendant que son plus proche concurrent empochait 51 millions $US. Souhaité depuis plusieurs mois déjà, le retour des pirates n’a par contre pas provoqué le même raz-de-marée que l’année dernière. En juillet, la compagnie Walt Disney avait vu le deuxième film de cette lucrative série engrangé 135,6 millions $US lors de ses trois premières journées au cinéma. Par contre, il faut ajouter que seulement pour les projections de jeudi soir, 14 millions $US ont été amassés.

Peut-être que ce sont l’importante durée du film (168 minutes) ou encore les critiques plutôt moyennes qui auront privé Pirates of the Caribbean : At World’s End d’établir de nouveaux records, comme le prédisaient plusieurs analystes. Seulement au mois de mai, les gens de Spider-Man 3 et Shrek the Third auront mis plus d’argent dans leurs poches au cours de leur première fin de semaine.

Le Québec n’a bien sûr pas échappé à la vague des aventures du capitaine Jack Sparrow. De vendredi à dimanche, le film de Gore Verbinski a amassé 1 727 498 $, un total supérieur au premier week-end du deuxième volet de la série. Les cinéphiles québécois ont d’ailleurs été fort nombreux à se rendre dans les salles obscures au cours des trois derniers jours, car même s’ils ont dû laisser leur place à Pirates of the Caribbean : At World’s End, Shrek et sa bande de colorés personnages ont quand même pu ajouter 815 911 $ dans leurs coffrets déjà bien garnis grâce aux salles de la province. Depuis sa sortie le 18 mai, Shrek the Third a généré des recettes de plus de 3,5 millions $.

La troisième position du box-office québécois est détenue par Spider-Man 3 qui a aisément réussi à devancer le thriller The Fracture (mettant en vedette Sir Anthony Hopkins et le Canadien Ryan Gosling). Le film d’horreur 28 Weeks Later complète le top 5.


Change Location