Box-office : des supermalades sur la plus haute marche du podium

20 août, 2007

Les gars de Superbad/Supermalades peuvent être fiers d’eux. Malgré un apparent modeste budget (20 millions $US), leur comédie a très bien fait à son premier week-end en salle. Sans un gros nom comme tête d’affiche, le long métrage a tout de même récolté 31,2 millions $US de vendredi à dimanche en Amérique du Nord, selon les toutes premières estimations. Superbad/Supermalades s’est donc facilement approprié du sommet du box-office. En guise de comparaison, cette nouvelle comédie a fait mieux que la réalisation de Judd Apatow (qui agit uniquement à titre de producteur) Knocked Up/Grossesse surprise qui a débuté son séjour dans les salles obscures avec 30,7 millions $US lors de ses trois premiers jours. Rappelons que le film a franchi le prestigieux cap des 100 millions $US cet été.

Les justiciers Jackie Chan et Chris Tucker ne pouvaient malheureusement pas résister à cet assaut. Comme toutes les superproductions des dernières semaines, Rush Hour 3/Heure limite 3 n’aura été maître du box-office que pour sept jours et glisse donc en deuxième position. Les 21,8 millions $US engrangés par l’inspecteur Lee et le détective Carter viennent tout de même gonfler un total de près de 90 millions $US depuis le 10 août dernier.

Non loin derrière se retrouve l’agent Jason Bourne. Le dernier volet de sa trilogie, The Bourne Ultimatum/La Vengeance dans la peau, continue d’attirer les foules aux guichets. À preuve, ses 19 millions $US sont bons ce week-end pour une troisième position. Les Simpson font également bonne figure dans le top 5. Leurs recettes ont beau être en baisse (6,67 millions $US), ils s’accrochent en quatrième position. The Simpsons Movie/Les Simpson : le film a maintenant 165 millions $US au compteur.

Pour leur part, Nicole Kidman et Daniel Craig n’ont visiblement pas réussi à sauver un long métrage écorché par la critique. Les stars ont seulement pu constater les dégâts. Le film de science-fiction The Invasion/L’Invasion a été boudé par les cinéphiles qui ont dépensé seulement 6 millions $US pour le voir durant ses trois premiers jours en salle. Mince consolation : ces gains sont suffisants pour fermer le top 5 du week-end.


Change Location