Box-office : Hannah Montana et Miley Cyrus font des ravages

13 avril, 2009

La populaire Miley Cyris et son alter-ego Hannah Montana ont uni leurs forces et ont permis à la comédie familiale des studios Disney Hannah Montana : The Movie/Hannah Montana : le film de débuter sa carrière en salles au sommet du box-office nord-américain avec des recettes aux guichets estimées à 34 millions $US. C’est la toute première fois que l’actrice et chanteuse américaine (fille de Billy Ray Cyrus) propulse un film autre qu’un concert en tête des meilleures recettes du continent.

La seule journée de vendredi a permis des impressionnants gains de 17,3 millions $US. La jeune star était si contente d’apprendre la nouvelle hier (dimanche) qu’elle s’est présentée accompagnée de son père, sa covedette, dans des cinémas de l’Utah et du Tennessee. Les dirigeants de Disney doivent aussi être comblés, eux qui espéraient que le long métrage puisse générer au moins 17 millions $US comme l’avait fait The Lizzie McGuire Movie, une production de leur chaîne télé mettant en vedette Hilary Duff en 2003.

La bande de Fast & Furious/Rapides et dangereux, détentrice de la pôle position le week-end dernier, s’est donc fait doubler. Ses 28,8 millions $US sont tout de même bons pour le deuxième échelon. Le film d’action pouvant compter sur la présence de Vin Diesel et Paul Walker a ainsi porté son total à 118 millions $US sur les écrans en Amérique du Nord et a franchi le cap des 200 millions $US si on ajoute l'argent récolté dans les cinémas du monde entier.

La compagnie DreamWorks Animation doit également être fier des trois jours qui viennent de se terminer. Sa comédie Monsters vs Aliens/Monstres contre aliens a incité les cinéphiles à dépenser 22,6 millions $US, un résultat bon pour la troisième position. Cette performance a empêché le Canadien Seth Rogen et sa comédie d’action Observe and Report/L’agent provocateur de faire mieux que le quatrième échelon et 11,1 millions $US à leurs soixante-douze premières heures dans les salles obscures. Les aventures de Rogen et son chef de la sécurité d’un centre commercial sont à peine meilleures que celles de son Zack de la comédie sentimentale Zack and Miri Make a Porno/Zack et Miri font un porno qui avaient généré 10,1 millions $US à ses trois premiers jours l’an dernier.

Avec ces populaires films à l’affiche, Nicolas Cage réussit malgré tout à s’arrocher au top 5 du box-office, fermant la marche avec Knowing/Prémonitions (6,67 millions $US).


Change Location