Importantes coupures pour le quatrième Pirates des Caraïbes

05 mai, 2010

Le temps où les millions de dollars tombaient du ciel est maintenant terminé. Et le producteur Jerry Bruckheimer l’a appris d’une façon qui ne laisse pas place à l'interprétation.

Le nouveau directeur de la compagnie Disney, Rich Ross, lui a signifié qu’il devra offrir le quatrième volet de la franchise Pirates des Caraïbes avec un budget beaucoup moins important que celui du précédent film. Alors que Pirates des Caraïbes : jusqu’au bout du monde a coûté la faramineuse somme de 300 millions de dollars américains à produire, il faudra que son successeur voit le jour avec des investissements maximums de 100 millions, rapporte l’agence de presse WENN.

Les solutions proposées à Jerry Bruckheimer pour ne pas dépasser ce montant sont simples : tourner moins de prises pour chacune des scènes et trouver des lieux de tournage moins dispendieux. Reste à voir si ses propositions sont réalistes.

Au moins, l’équipe de cet attendu long métrage pourra compter sur la présence de Johnny Depp qui a bien voulu enfiler une nouvelle fois le costume de l’excentrique Jack Sparrow. Les paris sont ouverts quant à savoir s’il répétera ou non l’exploit accompli avec sa troisième aventure, soit des revenus à l’échelle mondiale de 2,68 milliards $US.


Change Location