COVID-19 : Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province

Festival de Venise: Mysterious Skin suscite de vives réactions

07 septembre, 2004

Tout bon festival cinématographique qui se respecte présente un film scandale. Un film qui fait instantanément réagir les gens présents dans la salle. Un film qui choque, qui attriste et qui ne laisse surtout pas indifférent. Après la présentation de Mysterious Skin vendredi, les organisateurs de la Mostra de Venise se sont bien vite rendus compte qu’ils avaient trouvé le leur. On rapporte que plusieurs spectateurs sont sortis de la salle à la vue de ces scènes de sexe et de violence. Les autres se sont tout simplement cachés le visage dans leurs mains.

Et pour cause : le film indépendant du réalisateur américain Gregg Araki (The Doom Generation) raconte l’histoire de deux jeunes adultes qui mènent leur vie bien différemment après s’être faits violer par leur entraîneur alors qu’ils n’étaient que des enfants. Le destin va faire en sorte que les chemins de Brian et Neil se croisent une fois de plus pour leur permettre de prendre un nouveau départ dans la vie.

L’actrice américaine Elizabeth Shue serait remarquable dans le rôle de la mère de Neil, une femme folle et nymphomane. Le film n’a toutefois pas encore trouvé de distributeur pour les États-Unis, se contentant pour l’instant du marché européen.


Change Location