Will Smith

Biographie de Will Smith:

WILL SMITH

Date de naissance: 25 septembre 1968

Comment peut-on se surpasser lorsque, âgé de moins de 30 ans, on est un rappeur reconnu et qu'on a joué dans sa propre populaire sitcom? Si vous étiez Will Smith, vous auriez trouvé le moyen de faire coup sur coup deux films fort appréciés du public: Independence Day (1996) et Men in Black (1997), et vous auriez épousé une autre star à Hollywood: Jada Pinkett.

Né à Philadelphie, en Pennsylvanie, Will Smith est le second enfant d'une fratrie de quatre. À 12 ans, il s'est mis à rapper à l'occasion de fêtes. Il a grandi dans une famille de classe moyenne. Il a gagné le surnom de «Prince» grâce à sa facilité à se tirer d'embarras en usant de son charme.

Au début de sa carrière musicale, il a rencontré le DJ Jazzy Jazz lors d'un party. Il a formé équipe avec lui et ensemble, ils sont devenus des artistes majeurs du monde du rap. Ils ont plusieurs albums à leur actif, dont certains certifiés platine et même multi-platine, en plus d'avoir gagné de nombreux prix, notamment deux Grammy Awards et trois American Music Awards.

Toutefois, avant d'atteindre ses 18 ans, Will Smith a dilapidé la plus grande partie de sa fortune. Il a également contracté des dettes auprès du service du revenu américain. En 1989, il a rencontré Benny Medina qui a eu l’idée d'une sitcom basée sur son expérience de vie à Beverly Hills. Ainsi est née Fresh Prince of Bel Air, qui a été diffusée pendant six ans et a valu au principal intéressé d’être nommé deux fois aux Golden Globes et deux fois au gala des Image Awards.

Tout en poursuivant son travail sur sa sitcom, l'Américain a décidé d’investir temps et énergies dans une carrière au cinéma. Suite à ses rôles devant les caméras de Where the Day Takes You (1992) et Made in America (1993), il a attiré l'attention des critiques avec Six Degrees of Separation (1993) grâce à son rôle de jeune escroc homosexuel qui prétend être le fils de Sidney Poitier. Lors d’une entrevue à propos de ce film, il a suscité la controverse en raison de des propos qui ont été perçus comme étant homophobes. Deux ans plus tard, c'est avec l'explosive aventure de Bad Boys (1995), aux côtés de Martin Lawrence, qu'il a récolté son premier grand succès commercial.

Gravissant rapidement les échelons de la célébrité, il a décroché le gros lot lors de la sortie de deux des longs métrages les plus populaires des années 1990: Independence Day et Men in Black. En vedette dans ces deux superproductions, il est passé à la vitesse supérieure.

Lorsqu'on lui a demandé ce qui l’a poussé à accomplir autant de choses en si peu de temps, il a répondu: «Mon talent est un peu au-dessus de la moyenne, mais je suis doté de pulsions psychotiques excessives. J'ai tout simplement besoin que l'on me dise que je ne suis pas capable d'une chose pour aussitôt la faire. Ces pulsions psychotiques font que j'excelle dans ce métier alors que très certainement, bien d'autres personnes sont naturellement plus douées que moi.»

En plus de la gloire et de la fortune, Men in Black lui a permis de mettre à profit ses talents de rappeur. La chanson thème qu'il a écrite pour l'occasion a connu un tel succès que l'artiste s’est remis à la musique et a sorti, en 1997, la pièce «Big Willie Style». Il a poursuivi sa carrière d’acteur avec Enemy of the State (1998), Wild Wild West (1999) et The Legend of Bagger Vance (2000). Bien qu’aucun de ces films n’ait connu un succès retentissant, le nom de Will Smith a tout de même été synonyme de jolis profits.

L’arrivée du nouveau millénaire a été marquée par le retour des hommes en noir avec Men in Black 2 (2002) et, juste avant, par le drame biographique Ali (2001). C’est d'ailleurs pour avoir incarné le boxeur Mohamed Ali dans cette dernière œuvre que Will Smith a reçu sa première nomination aux Oscars. Malgré ses réussites des années 2000, l’acteur a été absent du grand écran de 2008 à 2012. Il est revenu à l’avant-scène après avoir retrouvé son partenaire de jeu Tommy Lee Jones le temps de Men in Black III (2012).

L’acteur est revenu en force en 2015. La qualité de sa prestation dans le rôle du docteur Bennet Omalu pour le drame biographique et sportif Concussion a été soulignée d'une nomination – sa cinquième en carrière – en vue de la soirée des Golden Globes. Un projet fort différent est venu garnir la filmographie de la star l'année suivante: la superproduction de DC Comics et DC Entertainement Suicide Squad (2016) qui l'a transformé en Deadshot aux côtés de Margot Robbie – avec qui il a tourné Focus (2015) – et Jared Leto, entre autres.

Prenant part à l'enregistrement de chansons et au tournage de vidéoclips, la star a continué à enchaîner les projets cinématographiques. On lui a d'ailleurs fait confiance en tête d'affiche du drame romantique Collateral Beauty (2017) pouvant aussi compter sur le talent de Kate Winslet et Edward Norton.

Will Smith et Jada Pinkett-Smith ont un fils prénommé Jaden et une fille, Willow. Papa a joué aux côtés de fiston pour ses débuts au cinéma dans le drame The Pursuit of Happyness (2006). Le film a été un succès au box-office et la star a hérité de sa seconde nomination pour la soirée des Oscars. Le duo s'est remis au travail quand est venu le temps de mettre en images le scénario de After Earth (2013). Les critiques n'ont toutefois pas été tendres à son endroit. Willow a quant à elle notamment été vue avec papa grâce au drame de science-fiction I Am Legend (2007). Will Smith est également père de Trey, un garçon issu d’un précédent mariage.

Filmographie:

Bright (2017)
Collateral Beauty / Beauté cachée (2016)
Suicide Squad / L’escadron suicide (2016)
Concussion / Commotion (2015)
Focus (2015)
Winter’s Tale / Conte d’hiver (2014)
Anchorman 2: The Legend Continues / Présentateur vedette 2 : La légende continue (2013)
After Earth / Après la terre (2013)
Men in Black 3 / Hommes en noir 3 (2012)
Seven Pounds / Sept vies (2008)
Hancock (2008)
I Am Legend / Je suis une légende (2007)
The Pursuit of Happyness / La poursuite du bonheur (2006)
Hitch (2005)
Shark Tale (2004) (voix)
I, Robot / Les robots (2004)
Bad Boys 2 / Mauvais garçons 2 (2003)
Men in Black 2 / Hommes en noir 2 (2002)
Ali (2001)
The Legend of Bagger Vance / La légende de Bagger Vance (2000)
Wild Wild West / Les mystères de l’ouest (1999)
Enemy of the State / Ennemi de l'État (1998)
Men in Black / Hommes en noir (1997)
Independence Day (1996)
Bad Boys / Mauvais garçons (1995)
Six Degrees of Separation / Six degrés de séparation (1993)
Made in America (1993)
Where the Day Takes You (1991)

Change Location