La grande débandade Affiche de film

La grande débandade

Going the Distance (2004)

  • Date de sortie: vendredi 20 août 2004
  • Genre: Comédie

  • Réalisateur: Mark Griffiths
  • Producteur: Diane Boehme, Shawn Williamson, Stephen Hegyes
  • Site officiel: www.goingthedistancethemovie.com
Lire en anglais

Critique

Je vous promets de ne pas vous faire perdre trop de temps avec cette idiotie. Déjà que voir le film représente une perte de temps plus que suffisante. Donc, pour résumer, le Canada a maintenant sa comédie pour ado dans le moule des Road Trip et autres American Pie, à une différence près. Le film La grande débandade/Going the Distance ne contient pas un seul bon gag.

Nick habite les maritimes et lorsque sa copine part pour Toronto en stage chez un producteur de disque libidineux (en existe-t-il un autre type?), il décide de la suivre pour lui demander de l'épouser. Mais les parents de Nick désapprouvent son choix de copine, considérant Trish comme une opportuniste manipulatrice. Ils engagent donc un 'détective privé' pour stopper à tout prix Nick d'arriver à Toronto. Entre-temps, les meilleurs copains de Nick lui font manquer son avion et décident de se rendre à Toronto dans la caravane de Nick. Une série de mésaventures suivra après que le trio de garçons décide de prendre à bord deux musiciennes autostoppeuses.

Voilà le synopsis de ce film vulgaire, prévisible et ennuyant à mort, où les acteurs sont mauvais et stéréotypés et les péripéties toutes plus ridicules les unes que les autres. Au moins les American Pie faisaient rire. Le seul bon point de ce film, co-produit en collaboration avec Muchmusic, est la bande originale, remplie des groupes canadiens de l'heure dont Swollen Members, The Trews, Pilate, Nickelback et autres. Going the distance est mon second candidat pour pire film de l'année, le premier étant Elvis Gratton XXX.Quand même les 'bloopers' à la fin d'un film sont forcés et ennuyant, qu'y a-t-il à rajouter?

par Nicolas Lacroix
vu en version originale anglaise

Change Location