Andy Garcia

Biographie de Andy Garcia:

ANDY GARCIA

Date de naissance: 12 avril 1956

Né Andres Arturo Garcia-Menendez, l’acteur Andy Garcia avait 5 ans lorsqu’il s’est envolé de son Cuba natal vers Miami avec sa famille. À la naissance, il avait un frère siamois. Malheureusement, tout ce qui reste de ce jumeau est une cicatrice sur son épaule.

Après l’obtention d’un diplôme de la Florida International University, il a passé plusieurs années à fouler les planches des scènes régionales avant de s’installer à Los Angeles à la fin des années 1970. Andy Garcia a connu une brève carrière d’humoriste peu après son arrivée à Los Angeles, tout en travaillant comme expéditeur de marchandises et garçon de table lorsque les contrats se sont faits rares.

Alors que ses débuts à la télé se sont résumés à de courtes apparitions dans la série Hill Street Blues (1981), l’acteur a franchi une autre étape, celle de jouer dans un long métrage, Blue Skies Again (1983), tourné en Floride, non loin de la ville qui l’a vu grandir. Ce n’est que lorsqu’il s’est imposé dans le rôle du caïd de la drogue devant les caméras de 8 Millions Ways to Die (1986) que sa carrière a par contre véritablement pris son envol. Il a frappé dans le mille à nouveau avec son rôle du neveu impétueux de Michael Corleone sur le plateau de Godfather Part III (1990), prestation qui lui a valu une invitation pour les Oscars, lui qui a été finaliste dans la catégorie du meilleur acteur de soutien.

Andy Garcia a reçu de nombreux honneurs au cours de sa carrière. D’abord, le prix de la Harvard University Foundation pour sa contribution exceptionnelle à l’American Performing Arts et aux relations interculturelles. Puis, son nom a été immortalisé sur le Hollywood Walk of Fame. On l'a aussi gratifié du Hispanic Heritage Award for the Arts.

Après avoir campé des personnages au tempérament fougueux, l’acteur a adouci son image en donnant vie à des personnages «trop beaux pour être vrais» tels que ceux du voyou le temps de Hero (1992) et du mari de l’alcoolique Meg Ryan pour When a Man Loves a Woman (1994).

Bien qu’Andy Garcia ait trouvé sa place au coeur du cinéma américain, il est demeuré profondément lié à ses origines cubaines et s’est impliqué dans des projets qui témoignent de ce sentiment. Il a produit et conduit un hommage à l’artiste cubain du mambo Cachoao intitulé Cachoao: Like His Rhythm There Is No Other. Il a aussi réalisé le long métrage The Lost City (2005) – film dans lequel il s’est gardé un rôle – d’après un récit épique sur la révolution et l’exil de l’auteur cubain Guillermo Cabrera Infante.

Toujours très occupé, le principal intéressé a notamment accepté d'être l'une des vedettes du drame d'action Open Road (2013) aux côtés de Camilla Belle avant de voir son nom au haut de l'affiche du drame criminel Rob the Mob (2014). De plus, il a bien voulu prêter sa voix au personnage d'Eduardo dans la version originale anglaise du populaire film d'animation Rio 2 (2014) et fouler le plateau de la comédie Let's Be Cops (2014), dont les recettes de près de 140 millions $US ont largement surpassé le modeste budget de production de 17 millions $US.

Ce ne sont pas les projets qui ont manqué pour l’acteur en 2016. Quatre films – dont les superproductions Ghostbusters et Passengers – dans lesquels il apparaît ont été projetés. De plus, la série sur le football Ballers s’est retrouvée à l’antenne sur HBO. Le principal intéressé y a accepté de jouer dans six épisodes de la première saison portée par Dwayne Johnson.

Après avoir épaulé Jennifer Lawrence et Chris Pratt grâce à son embauche au sein de la distribution de l'oeuvre de science-fiction Passengers (2016), il a plongé dans l'univers du film catastrophe Geostrom (2017) tout comme Gerard Butler et Jim Sturges. Puis, en 2018, les cinéphiles ont pu apprécier sa présence en raison de son travail devant les caméras de deux comédies: Book Club et Mamma Mia! Here We Go Again.

Mari et père de famille dévoué, Andy Garcia habite avec sa femme Maria Vidoria (qu’il a épousée en 1982) et leurs quatre enfants. L’acteur est reconnu pour refuser de tourner des scènes de nudité; il a déjà même quitté une audition simplement parce qu’on lui avait demandé d’enlever son chandail.

Filmographie:

Mamma Mia! Here We Go Again / Mamma Mia! C'est reparti (2018)
Book Club / Club de lecture (2018)
Bent (2018)
Geostorm / Géotempête (2017)
Passengers / Passagers (2016)
True Memoirs of an International Assassin (2016)
Max Steel (2016)
Ghostbusters / S.O.S. Fantômes (2016)
Kill the Messenger / Secret d’état (2014)
Let’s Be Cops / Soyons flics (2014)
Rio 2 (2014) (voix)
Rob the Mob (2014)
At Middleton (2013)
Open Road (2013)
The Truth (2012)
For Greater Glory: The True Story of Cristiada (2012)
5 Days of War (2011)
The Line / La linea (2009)
City Island (2009)
Pink Panther 2 / La panthère rose 2 (2009)
Beverly Hills Chihuahua (2008) (voix)
New York, I Love You / New York, je t’aime (2008)
Ocean's Thirteen / Danny Ocean 13 (2007)
The Air I Breathe (2007)
Smokin' Aces / Coup fumant (2006)
The Lost City / La cité perdue (2005)
Ocean’s Twelve / La bande à Danny Ocean (2004)
Modigliani (2004)
The Lazarus Child (2004)
Twisted / Pistes troubles (2004)
Confidence / En toute confiance (2003)
Just Like Mona (2001)
Ocean’s Eleven / L’inconnu de Las Vegas (2001)
The Man from the Elysian Fields (2001)
The Unsaid (2001)
Lakeboat (2000)
Just the Ticket / Billet pour deux (1999)
Desperate Measures / Mesures extrêmes (1998)
Hoodlum (1997)
Death in Granada (1996)
Night Falls on Manhattan / La nuit tombe sur Manhattan (1996)
Steal Big, Steal Little / Drôles de combines (1995)
Dangerous Minds (1995) (scènes supprimées au montage)
Things to Do in Denver When You're Dead / Distractions à Denver quand sonne le glas (1995)
When a Man Loves a Woman / Par amour pour elle (1994)
Hero (1992)
Jennifer Eight (1992)
Dead Again / Le passé revient (1991)
The Godfather: Part III / Le parrain : Troisième partie (1990)
Internal Affairs / Enquêtes internes (1990)
A Show of Force / Scandale d’état (1990)
Black Rain / Pluie noire (1989)
American Roulette (1988)
Stand and Deliver (1988)
The Untouchables / Les incorruptibles (1987)
8 Million Ways to Die (1986)
The Mean Season (1985)
The Lonely Guy (1984) (son nom n’apparaît pas au générique)
A Night in Heaven (1983)
Guaguasi (1983)
Blue Skies Again (1983)

Change Location