COVID-19 : Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture de tous les cinémas dans la province
Mel Gibson

Biographie de Mel Gibson:

MEL GIBSON

Date de naissance: 3 janvier 1956

Né sous le nom de Mel Columcille Gerard Gibson à Peekskill, au nord de l’État de New York, l’acteur est le sixième d’une famille de 11 enfants. À 12 ans, son père a remporté un somme de 12 000 $US à l’émission Jeopardy, montant qu’il a ajouté à ses bénéfices de retraité et dont il s'est servi pour quitter les États-Unis avec sa famille afin de s’établir en Australie pour empêcher le pays d’envoyer ses garçons prendre les armes au Vietnam.

Mel Gibson a ainsi vécu sa jeunesse à l’autre extrémité du globe et, à 16 ans, est devenu un parfait vaurien, lui qui avait un goût prononcé pour l’alcool, le tabac et la bagarre.

À son insu, sa soeur Mary a toutefois envoyé une demande d’inscription à son nom au prestigieux National Institute of Dramatic Arts à Sydney. Il a ainsi été invité à passer une audition puis a été accepté. Il a donc troqué son emploi dans une usine de jus d’orange contre une carrière d’acteur qui a fait de lui l'un des hommes les plus respectés et reconnus du monde entier.

L'Américain ne s’est toutefois pas départi de ses vilaines habitudes de boire et de se bagarrer, si bien qu’il s’est retrouvé à l’hôpital un beau matin de 1979 afin de soigner une fracture du nez et de la mâchoire. Une semaine plus tard, il a été appelé pour une audition en lien avec le personnage principal du film Mad Max (1979). Comble de chance, il a obtenu le rôle en partie grâce à son visage tuméfié. Il a poursuivi sa carrière en jouant un large éventail de personnages, dont le célèbre Hamlet, William Wallace dans Braveheart (1995) – film qu’il a également réalisé –, et l’audacieux détective Martin Riggs pour la franchise Lethal Weapon.

Le monde connaît Mel Gisbon en tant qu'acteur, réalisateur, récipiendaire de deux Oscars et homme le plus sexy de la planète en 1996, selon un vote effectué par le magazine People.

Ses proches le connaissent pour leur part comme un farceur, un humoriste qui sait rire de ses travers, un penseur conservateur et un ardent catholique romain qui s’oppose à la contraception et à l’avortement (il est père de neuf enfants, dont sept avec Robyn Moore avec qui il a été marié pendant 29 ans). Les Alcooliques Anonymes le connaissent quant à eux comme un homme qui lutte contre sa dépendance et qui vit une journée à la fois depuis qu’il a joint les rangs du groupe en 1990.

«Ma plus grande faiblesse est que je suis un excessif, a-t-il déjà dit. Fort heureusement pour les personnes concernées, je ne suis pas aussi excessif qu’avant.»

Le principal intéressé n’a aucune affinité avec les regroupements féministes et vice versa. Il croit que les femmes ne sont pas égales, juste différentes. Il endosse la peine capitale ainsi que le port d’arme. Il encourage les enfants à courir dans les bois et à s’entre-tuer avec des fusils à balles de peinture. Par contre, il est aussi un fan d’opéra et des oeuvres de Beethoven.

Ayant gagné l’Oscar remis au meilleur réalisateur grâce à son travail sur le plateau de Braveheart (1995), il a opté pour un autre projet qui le tenait à coeur plusieurs années plus tard en s'assoyant à nouveau sur la chaise du réalisateur: The Passion of the Christ (2004). Centré sur les derniers jours de Jésus, le long métrage a créé une importante controverse, car l'Américain a opté pour une langue étrangère, sans sous-titres, suscitant la grogne de nombreux groupes religieux. Il a toutefois fait de ce film un véritable succès, amassant plus de 370 millions $US au box-office nord-américain seulement.

Ensuite, il a notamment mis en images Apocalypto (2006), un film portant sur la culture maya. En juillet 2006, l’homme a fait des remarques antisémites lorsqu’il a été arrêté pour ivresse au volant. Il a plus tard présenté des excuses, mais cet incident a, pour plusieurs, laissé une tache noire sur sa carrière. Cela ne l’a par contre pas empêché de prendre la pôle position du box-office en décembre avec son oeuvre.

Après une absence de plusieurs années à l’écran, l’acteur a tenu le haut de l’affiche du drame criminel Edge of Darkness (2010). Mais c’est surtout la fin de son histoire d'amour avec Oksana Grigorieva qui a fait couler beaucoup d’encre. Leur querelle a enflammé les journalistes à potins et s’est retrouvée à la une de nombreux magazines.

En 2011, il a partagé la vedette de la comédie dramatique The Beaver avec Jodie Foster, elle qui a aussi réalisé le film. La mauvaise presse dont Mel Gibson a par contre fait l’objet a retardé la sortie du long métrage. Deux ans plus tard, les cinéphiles ont pu le voir dans des scènes du film d'action Machete Kills (2013) réalisé par Robert Rodriguez, avant que l'acteur prenne à nouveau les armes pour Sylvester Stallone et son explosive aventure The Expendables 3 (2014).

L'année 2016 a quant à elle marqué la sortie d'une nouvelle réalisation de la star. Intitulé Hacksaw Ridge, le drame biographique de guerre raconte l'histoire de Desmond T. Doss, un membre des forces américaines américaines ayant pris part à la bataille d'Okinawa. Portée par Andrew Garfield, l'oeuvre a permis à son équipe de gagner deux Oscars et d'être nommée à quatre autres reprises. Pour les Golden Globes, elle a été finaliste dans trois catégories. Parmi elles, celle du meilleur réalisateur au cinéma.

De retour devant les caméras, l'acteur a signé une entente afin de prendre part au tournage de la comédie Daddy's Home (2017) qui oppose Mark Wahlberg et Will Ferrell.

Moins d'un mois après avoir fêté ses 61 ans, en janvier 2017, Mel Gibson a accueilli son huitième enfant dont la mère est Rosalind Ross, sa cadette de plus de 30 ans.

Filmographie (acteur):

The Professor and the Madman (2018)
Daddy's Home 2 / Le retour de papa 2 (2017)
Blood Father (2016)
The Expendables 3 / Les sacrifiés 3 (2014)
Machete Kills / Macheté tue (2013)
Get the Gringo (2012)
The Beaver / Le complexe du castor (2011)
Edge of Darkness / La frontière des ténèbres (2010)
Paparazzi (2004) (son nom n’apparaît pas au générique)
The Singing Detective (2003)
Signs / Signes (2002)
We Were Soldiers / Nous étions soldats (2002)
What Women Want / Ce que femme veut (2000)
The Patriot / Le patriote (2000)
Chicken Run (2000) (voix)
The Million Dollar Hotel / L’hôtel d’un million de dollars (2000)
Payback / Le règlement (1999)
Lethal Weapon 4 / L’arme fatale 4 (1998)
Conspiracy Theory / Complots mortels (1997)
FairyTale: A True Story (1997)
Father’s Day / La fête des pères (1997) (son nom n’apparaît pas au générique)
Ransom / Rançon (1996)
Pocahontas (1995) (voix)
Braveheart / Coeur vaillant (1995)
Maverick (1994)
The Man Without a Face / L'homme sans visage (1993)
Lethal Weapon 3 / L’arme fatale 3 (1992)
Forever Young / Une seconde chance (1992)
Bird on a Wire / Le délateur (1990)
Air America (1990)
Hamlet (1990)
Lethal Weapon 2 / L’arme fatale 2 (1989)
Tequila Sunrise (1988)
Lethal Weapon / L’arme Fatale (1987)
Mad Max Beyond Thunderdome (1985)
The Bounty / Le Bounty (1984)
Mrs. Soffel (1984)
The River / La rivière (1984)
The Year of Living Dangerously / L'année de tous les dangers (1982)
Attack Force Z (1982)
Gallipoli (1981)
Mad Max 2 (1981)
The Chain Reaction (1980) (son nom n’apparaît pas au générique)
Mad Max (1979)
Tim (1979)
Summer City (1977)

Filmographie (réalisateur):

Hacksaw Ridge (2016)
Apocalypto (2006)
The Passion of the Christ / La passion du Christ (2004)
Braveheart / Coeur vaillant (1995)
The Man Without a Face / L'homme sans visage (1993)

Change Location