Abbie Cornish

Biographie de Abbie Cornish:

ABBIE CORNISH

Date de naissance: 7 août 1982

Abbie Cornish a grandi en tant que deuxième enfant d’une famille de cinq, sur une propriété rurale de 170 hectares située en Australie. À 13 ans, elle est devenue végétarienne et a décidé de tenter sa chance comme mannequin et ce, même si elle avait l’intention de devenir vétérinaire. Après avoir atteint la finale d’une compétition organisée par un magazine, elle a eu droit aux conseils d’un agent. Ainsi, à 15 ans, elle a décroché son premier emploi d’actrice pour l’émission Children’s Hospital, ayant hérité du rôle d’une paraplégique dans son pays natal.

Elle a ensuite été embauchée pour la distribution régulière de la série dramatique Wildside, raflant un Young Actor’s Award décerné par l’Australian Film Institute en 1999. À la même époque, ses parents ont divorcé, si bien qu’elle a déménagé dans la ville de Newcastle à 16 ans où elle a partagé un appartement avec un artiste.

Passionnée de voyages, Abbie Cornish a passé son 18e anniversaire seule dans le nord de l’Italie, en profitant pour rédiger son journal personnel et réfléchir. Après s’être rendue en Europe et aux États-Unis pour six mois, elle a manqué d’argent et est retournée en Australie pour trouver du travail.

Son baptême au grand écran s’est produit grâce au film The Monkey’s Mask (2000) mettant en vedette Kelly McGillis. Abbie Cornish a également décroché un rôle dans une autre série télé australienne, Outsiders, diffusée en 2001 et concernant un groupe d’adolescents qui font de l’équitation. Son projet suivant au cinéma a été Horseplay (2003), une comédie s’intéressant à un entraîneur de chevaux. Pour la qualité de son jeu en tant qu’adolescente en fuite dans Somersault (2004), l’actrice a remporté plusieurs prix, dont ceux décernés à la meilleure de sa profession par l’Australian Film Institute et le Film Critics Circle en Australie.

L’étoile d’Abbie Cornish a scintillé davantage après qu’elle ait prêté ses traits à l’amoureuse dépendante à l’héroïne d’Heath Ledger dans Candy (2006) et la cousine perdue de Russell Crowe pour A Good Year (2006). Malheureusement, les premières manchettes à son endroit en Amérique du Nord ne l’ont pas décrite sous un beau jour, car on lui a attribué une liaison amoureuse avec Ryan Phillippe, l’ancien mari de Reese Witherspoon, sur le plateau du long métrage Stop Loss (2008). Son porte-parole a toutefois nié l’information. Malgré cela, les deux acteurs ont formé un couple, mais ont rompu en 2010.

La principale intéressée a enchaîné avec des présences dans les films Bright Star (2009) et Sucker Punch (2010), et a prêté sa voix au personnage d’Otulissa pour la version originale anglaise du long métrage d’animation Legend of the Guardians: The Owls of Ga’Hoole (2011). Toujours en 2011, Abbie Cornish a fait partie de la distribution de Limitless avec Bradley Cooper et de W.E., une réalisation de Madonna.

En 2012, l’actrice a épaulé Colin Farrell, Woody Harrelson et Sam Rockwell dans la comédie Seven Psychopaths. Elle a aussi bien voulu fouler le plateau de la superproduction RoboCop (2014) afin de se joindre à Joel Kinnaman, Gary Oldman et Michael Keaton.

Parmi les passe-temps d’Abbie Cornish, on note jouer du piano, de la guitare et danser le hip-hop. Elle est végétarienne depuis qu’elle a 13 ans.

Filmographie:

RoboCop (2014)
Seven Psychopaths / Les psychopathes (2012)
The Girl (2012)
W.E. (2011)
Sucker Punch / Coup interdit (2011)
Limitless / Sans limites (2011)
Legend of the Guardians: The Owls of Ga’Hoole (2010) (voix)
Bright Star / Mon amour (2009)
Stop-Loss (2008)
Elizabeth: The Golden Age / Elizabeth: l’âge d’or (2007)
A Good Year / Un bon cru (2006)
Candy (2006)
Somersault (2004)
One Perfect Day (2004)
Horseplay (2003)
The Monkey’s Mask (2000)

Change Location